Par Agence Ecofin


(Agence Ecofin) - L'Egypte entame la semaine prochaine un roadshow pour jauger l'appétit des investisseurs avant le lancement d'un programme d'émission d'eurobonds de 6 milliards de dollars, a rapporté l'agence Bloomberg le 10 janvier, citant des sources officielles.

A travers ce roadshow qui sera lancé à Dubaï le 17 janvier, le gouvernement cherche à mesurer l'accueil qui sera réservé à la dette souveraine égyptienne sur les marchés obligataires internationaux avant de déterminer le montant de l'émission, a précisé un haut responsable gouvernemental qui a préféré garder l'anonymat.

En novembre dernier, le ministre des Finances, Amr El-Garhy (photo), avait annoncé que le gouvernement envisage de lever jusqu'à 6 milliards de dollars grâce à l'émission d'eurobonds en 2017.

Le programme d'émission d'eurobonds intervient à un moment très critique pour l'Egypte. Environ deux mois après la libéralisation du taux de change de la monnaie locale, qui était l'une des conditions imposées par le FMI aux autorités pour le déblocage d'un prêt de 12 milliards de dollars, la livre égyptienne a perdu plus de la moitié de sa valeur par rapport au dollar. Dans le même temps, l'inflation a grimpé suscitant le mécontentement de la population, dont la moitié environ vit près ou au-dessous du seuil de pauvreté.

Depuis la révolution qui a déboulonné le régime de Hosni Moubarak, en janvier 2011, l'Egypte peine à relancer son économie frappée de plein fouet par la baisse des rentrées de devises étrangères sur fond de chute de la fréquentation touristique, la fuite des investisseurs étrangers et la baisse des revenus tirés du canal de Suez.

Copyright © Monde Economique - Tous droits réservés