Par Agence Ecofin


(Agence Ecofin) - La Banque centrale du Rwanda a annoncé pour le compte du gouvernement, la réalisation d'un emprunt obligataire de 10 milliards de francs rwandais (12, 4 millions $) sur le marché financier local. L'opération d'une maturité de 5 ans, aura un taux d'intérêt défini en fonction de l'offre et de la demande des investisseurs, au terme de la collecte des souscriptions.

Le montant minimum de souscriptions qui sera pris en compte pour la détermination du taux est de 50 millions de francs rwandais. Il est aussi prévu une possibilité de prises minimum de 100 000 Francs rwandais, mais qui seront sans incident sur la détermination de l'intérêt.

L'offre est ouverte aux investisseurs de toutes les nationalités. Mais les investisseurs citoyens d'un pays de la communauté des Etats d'Afrique de l'est payeront une taxe de 5% sur le taux d'intérêt, tandis que ceux résident en dehors de cette sous-région s'acquitteront d'une taxe de 15%.

La signature du gouvernement rwandais est assez bonne et les banques locales pourraient être en rang sérré pour participer à l'opération en 2016, les intérêts perçus globalement par les banques commerciales sur les obligations du gouvernement ont été de 58 milliards de Francs rwandais. Un montant largement supérieur aux 29 milliards de francs rwandais récoltés en 2015.

Idriss Linge

Copyright © Monde Economique - Tous droits réservés