Amethis cède l’une des participations héritées au moment de l’acquisition du fonds Capital North Africa Venture II

27 juin 2019

(Agence Ecofin) – Amethis Finance, une société de gestion de fonds d’investissement destinés à l’Afrique, a annoncé avoir conclu un accord en vue de la cession des 33% de participation, qu’elle détenait indirectement dans l’entreprise marocaine Dislog, via le fonds Capital North Africa Venture II (CNAV II). Le gestionnaire de fonds a acquis la propriété et la gestion de CNAV II en 2018, avant de le rebaptiser Amethis Maghreb Fund I.

La logique derrière cette cession n’a pas été expliquée. Il serait délicat d’élaborer une hypothèse, la cession ayant été faite au profit de la famille fondatrice et dirigeante de la société de logistique et de distributions (Dislog). Aucune indication n’a non plus été donnée sur les conditions financières de cette cession. « L’opération permet à Moncef Belkhayat (photo), fondateur et actionnaire majoritaire de consolider le contrôle de la société pour un nouveau cycle d’investissement », peut-on lire dans le communiqué qui donne l’information.

Rappelons que CNAV II avait acquis les 33% de participation dans le capital de Dislog en 2014, dans le cadre d’une opération qui avait valorisé l’entreprise à 20 millions d’euros. On peut donc estimer que le montant de l’acquisition était proche des 6,6 millions d’euros. En 2018, le groupe est entré dans une joint-venture avec son homologue égyptien Edita Foods, pour créer Edita Foods Maroc, dans laquelle il serait actionnaire à hauteur de 49%.

La 2ème phase de cette aventure commune impliquait la mise en place d’une usine de fabrication de pointe en 2019 au Maroc, avec un investissement initial estimé à 100 millions de dirhams. Reste désormais à savoir si le projet a trouvé l’adhésion complète des nouveaux actionnaires stratégiques de Dislog. Mais chez Amethis, on rassure sur les sentiments positifs derrière cette opération.

« Il s’agit pour le fonds Amethis Maghreb Fund I d’une belle réalisation qui a été permise grâce à une collaboration étroite avec le management de la société et surtout du fait de la vision ambitieuse et volontariste de son sponsor, M. Moncef Belkhayat », a confié pour sa part Wilfried Poyet, directeur des Investissements chez Amethis et qui est en charge de la transaction.

Idriss Linge

 

Recommandé pour vous