Annonce d’une fusion entre deux fonds d’investissement chinois pour renforcer leurs opérations en Afrique et en Amérique latine

25 février 2019

Agence Ecofin) – Un projet de fusion entre deux fonds d’investissement chinois à savoir la China-Africa Fund for Industrial Cooperation (Cafic) et la China-Latin America and Caribbean Industrial Cooperation Investment Fund (Clacicif) est annoncé par le groupe média chinois Caixin.

Cette opération vise à soutenir les entreprises chinoises qui investissent en Amérique latine et en Afrique. Les deux fonds poursuivront leurs activités respectives sans changer de dénomination, mais les décisions d’investissement de ces entités seront confiées à une nouvelle société.

Celle-ci sera mise sur pied par le State Administration of Foreign Exchange (SAFE), un fonds souverain chinois qui détient la majorité des actions dans le capital des deux fonds d’investissement chinois Cafic et Clacicif.

« Les deux fonds ne comptent pas beaucoup d’employés et le marché n’est pas important non plus. Cette fusion a toujours été probable », a confié à des médias, un responsable de SAFE.

Le State Administration of Foreign Exchange gère actuellement trois fonds d’investissement qui visent à soutenir des projets mis en œuvre par la Chine dans le cadre de la nouvelle route de la soie. Ces fonds sont orientés en Afrique et en Amérique latine.

Selon le Caixan, les entreprises chinoises ont investi 15,64 milliards $ en 2018 dans des secteurs non financiers dans 56 pays concernés par le projet One Belt One Road (nouvelle route de la soie) qui vise à relier la Chine à l’Europe en passant par l’Afrique.

Chamberline Moko

 

Recommandé pour vous