De bon conseil pour l’achat d’une voiture d’occasion

29 juin 2011

La statistique des pannes élaborée en collaboration avec le club automobile allemand ADAC est révélatrice: une fois de plus, la partie électrique est la plus sujette aux déficiences techniques. Les problèmes proviennent avant tout de la batterie, puis, toujours dans ce domaine, de l’alternateur, de la courroie de transmission et des phares restés enclenchés.

Si un nombre aussi important de véhicules restent en rade à cause de « pannes électriques », c’est, d’une part, à cause de la multiplication des éléments électroniques « sensibles » dans la construction automobile et, d’autre part, parce que la batterie doit alimenter un nombre croissant de consommateurs électriques.

Constat réjouissant: les nouveaux modèles tombent nettement moins souvent en panne grâce aux expériences faites dans le passé et aux efforts déployés par les constructeurs pour améliorer la qualité de leurs produits. Au classement des causes de pannes, la partie électrique est suivie par les pneus, puis par les clefs enfermées.

De bon conseil pour l’achat d’une voiture d’occasion

La statistique des pannes informe aussi sur les causes les plus fréquentes des pannes subies par les modèles automobiles commercialisés en Suisse. Ces informations sont notamment précieuses pour les acheteurs de véhicules d’occasion. Les membres du TCS bénéficient d’ailleurs d’un service de conseil complet et compétent concernant les voitures d’occasion. Par exemple, les centres techniques du TCS proposent un test spécial occasion d’une durée de 90 minutes. Tous les groupes et sous-groupes techniques sont vérifiés à l’aide d’appareils de contrôle ultramodernes. Les experts font un rapport sur l’état du véhicule et discutent avec l’automobiliste concerné des éventuels défauts relevés.

Basées sur une vaste enquête, les données représentatives de la statistique ne tiennent compte que des pannes des membres de l’ADAC. Dans la présentation des « hit-parades » sur le site internet www.statistiques-des-pannes.tcs.ch, les indices des pannes par modèle et année de mise en circulation n’ont pas été assorties de notes, mais de symboles (de — à ++). Le listage des modèles se fait par ordre alphabétique au sein de chaque marque. L’indice des pannes est apprécié par une note allant de 5,5 à 0,6. Le classement se base sur la moyenne des notes individuelles des années prises en compte. Ces notes se distinguent par des symboles et des couleurs.

 

Recommandé pour vous