Par Agence Ecofin


(Agence Ecofin) - Fairfax Africa, une holding d'investissement tournée vers l'Afrique, est dans un nouveau cycle de mobilisation de fonds, visant à rajouter 150 millions $, à l'envellope de 500 millions $ précédemment obtenues pour ses activités. Les souscriptions sont gérées par les banques d'investissement canadiennes, RBC Capital Markets, Scotia Bank et TD Securities.

Fairfax Financial, la maison mère de la holding d'investissement qui est cotée sur le marché financier canadien, prévoit, avec d'autres institutionnels dont l'identité n'est pas divulguée, de souscrire à hauteur de 66% à cette offre. Les autres souscripteurs ont un délai d'environ 6 jours encore, car la clôture de l'opération est prévue pour le 18 juin.

Faifax Africa s'est illustrée en 2017 avec un investissement de près de 158,3 millions $ dans la holding bancaire Atlas Mara, qui lui a permis d'en posséder 43,3% du capital, et de devenir indirectement actionnaire de la Union Bank, une des plus importantes banques cotées sur le Nigerian StockExchange et filiale d'Atlas Mara.

L'entreprise s'engage désormais à fond sur l'Afrique, encouragée par des perfomances interressante en 2017. Ses placements ont contribué à hauteur de 11,3 millions $ à son chiffre d'affaires (31,8 millions $). Dans un contexte de charges moins importantes, son bénéfice net de la période s'est établi à 23,4 millions $.

Idriss Linge

Copyright © Monde Economique - Tous droits réservés