Par la rédaction


Interview de Ms. David Valette & Guillaume Chalvin, Co-fondateurs de Shopiz.ch

Le Monde Économique Beaucoup de marques hésitent encore à vendre sur les places de marché en ligne. Elles préfèrent gagner des clients "en propre". Est-ce une erreur ?

Guillaume Chalvin : Les difficultés que subissent actuellement beaucoup de commerçants s'expliquent en partie par la montée du commerce en ligne, du report de leurs ventes sur un canal de distribution en ligne et des plateformes de ventes étrangères.

Au cours des sept dernières années, l'e-commerce a connu une impressionnante croissance de 6,4% par an. Et les observations tendent même sur une accélération de cette dynamique dans les années à venir.

De manière générale, le commerce de détail souffre de la mutation du développement exponentiel de la vente en ligne, et des nouvelles attentes des consommateurs d'aujourd'hui et de demain.

Les habitudes de consommations changent, les géants de l'internet bousculent les règles du commerce.

Le secteur e-commerce est aujourd'hui indissociable du commerce traditionnel, nous souhaitons accompagner les commerçants suisses sur ce secteur qu'ils ne maîtrisent pas.

Ne mettre aucune stratégie digitale en place serait ignorer les attentes des consommateurs et perdre des parts de marché.

Le Monde Economique Vous avez lancé cette année Shopiz.ch, une plateforme de vente en ligne 100% suisse. Comment est né le projet Shopiz.ch ?

David Valette : D'une rencontre opportune avec Guillaume Chalvin ou nous avons échangé sur nos expériences, nos compétences, nos valeurs et nos idées. Depuis plus de 20 ans le e-commerce fait partie de mon métier. J'observe depuis 2015, la phénoménale croissance du e-commerce qui ne cesse de progresser.

On ne vend plus de la même manière, on ne prospecte plus de la même façon et on n'achète plus comme il y a 10 ans. Les règles du commerce ont changé et le commerce doit s'adapter aux nouvelles attentes des consommateurs.

Guillaume Chalvin est quant à lui un homme de contact, un homme qui sait mobiliser et qui sait fédérer. De cette rencontre, l'idée de Shopiz.ch avait germé. Il fallait fédérer le commerce suisse, le valoriser sur une plateforme de vente en maîtrisant toutes les règles et les subtilités du e-commerce.

Nous voulions plus qu'une plateforme pour les commerçants. Nous voulions qu'à travers notre expertise et notre expérience du e-commerce, le commerçant puisse vendre ses produits, se valoriser, et optimiser sa présence marketing et publicitaire en ligne.

Le projet Shopiz.ch intègre également un site de support à destination des commerçants. Ce site a pour fonction de présenter tous les aspects et le concept de la plateforme Shopiz.ch auprès des commerçants. Ce support permet également aux commerçants d'ouvrir un compte ou d'y trouver une aide en ligne sous l'adresse www.pro.shopiz.ch

Le Monde Économique En mettant en relation vendeurs et acheteurs, Shopiz.ch permet aux commerçants, de vendre davantage en gagnant en visibilité. Comment cela fonctionne-t-il concrètement ?

Guillaume Chalvin : Le concept du Marketplace se définit par la mise en relation directe des acheteurs et des vendeurs sur une plateforme e-commerce commune. Cette interface a pour rôle de regrouper un large panel de produits de différents vendeurs, permettant aux commerçants de vendre et de gérer leurs propres produits sur cette plateforme commune.

Pour les vendeurs, c'est un avantage concurrentiel qui se matérialise via un canal de vente et une visibilité idéale au travers d'une communauté déjà établie, et d'une force e-marketing et de vente qu'ils n'ont pas à gérer. Le modèle d'un Marketplace permet au client une sélection de boutiques, une diversité des produits, un comparatif des prix, et un support de qualité.

En fédérant autour de cet écosystème, commerçants, e-commerçants producteurs, créateurs ou, fabricants suisses, la plateforme enrichit rapidement son offre et son attrait. Nos programmes publicitaires permettent également d'optimiser la visibilité des commerçants. Avec des emplacements publicitaires d'une grande visibilité et des campagnes marketing et publicitaires que nous gérons pour le commerçant.

Le Monde Économique Ya-t-il un programme de communication spécifique à chacun de vos forfaits ?

David Valette : Oui nous avons conçu Shopiz.ch en prenant en compte les besoins du e-commerce en e-marketing, en publicité, en reciblage de prospect et en mailing. Plus qu'une plateforme de vente, Shopiz.ch est un véritable outil commercial pour les commerçants. Le commerçant doit se focaliser sur coeur de métier, il n'a pas le temps ni les compétences pour gérer sa communication, son marketing ou sa publicité online.

Ces services sont inclus à nos forfaits, le commerçant n'a rien à gérer.

Nos forfaits payants intègrent des actions marketings très ciblés à travers : La relance de panier abandonné, des campagnes emailing, des publications produits dans notre shop Facebook, des publicités ciblées sur Shopiz.ch, des campagnes de remarketing sur Google Merchant, des campagne publicitaire sur Facebook et Instagram.

La combinaison de ces actions publicitaires et marketing sont un moyen facile de renforcer la visibilité d'un commerçant et de convertir les prospects en clients.

Shopiz.ch permet également l'ouverture d'une boutique 100% gratuite. Pas de frais d'installation, pas de frais de base, ni de frais cachés, le commerçant paiera uniquement sur la performance de ses ventes (frais de vente).

Le Monde Économique Comment entrevoyez-vous le futur de votre plateforme ?

Guillaume Chalvin : En terme de chiffres : L'objectif de Shopiz.ch est de se positionner comme le premier Marketplace de suisse en comptant d'ici 3 ans entre 2'000 et 2'500 boutiques membres et un catalogue de plus de 120'000 produits. Nous projetons à terme l'ouverture sur le marché Suisse alémanique.

En terme de partenariat: Nous allons mettre notre énergie à valoriser le commerce suisse, à créer des collaborations avec les centres villes. Nous voulons travailler avec le tissu local, les chambres de commerce, les associations de commerçants, et les exposants.

Au-delà, Shopiz est une jeune startup qui a besoin de financement pour son expansion. Nous ouvrons le capital de la société à des investisseurs éventuels qui souhaitent miser sur une société avec une perspective de croissance forte sur un secteur dynamique.

Copyright © Monde Economique - Tous droits réservés