Par Agence Ecofin


(Agence Ecofin) - Le Zimbabwe Stock Exchange (ZSE), le marché financier du Zimbabwe connaît un regain de dynamisme sur ses performances et sa valorisation boursière. Son principal indice qui regroupe les entreprises du secteur industriel, a atteint 301,03 points, son niveau le plus élevé depuis 2009. Dans le même temps, la capitalisation boursière globale a atteint 8,5 milliards $.

Cette situation qui peut paraître paradoxale, se justifie par le fait que les investisseurs, principalement des locaux, utilisent les actions cotées sur ce marché financier comme des valeurs refuges. Ils veulent éviter une dévalorisation de leurs avoirs en argent, alors que la monnaie zimbabwéenne continue de perdre de la valeur, et que le marché monétaire est frappé d'une absence des liquidités.

Dans de telles conditions, les actions des principales sociétés de cette bourse, à savoir Delta Corporation, la société Padenga qui exporte des peaux de crocodile, ou encore la firme de télécommunications Econet Wireless, ont vu leurs valorisations passer du simple au double depuis le premier janvier 2017

Chamberline Moko

Copyright © Monde Economique - Tous droits réservés