Par Xavier Scholl


Lorsque vous êtes en état de stress, êtes-vous performant ?

Quel est votre potentiel de réussir au meilleur de vos compétences, de développer des relations saines et constructives pour manifester des résultats hors norme ?

Intuitivement je dirai 20% de votre potentiel.

Et qu'est-ce que la performance me direz-vous ? Est-elle propre au seul monde de l'entreprise ?

Bien évidemment non ! En entreprise, atteindre les objectifs demandés, les dépasser, être créatif pour apporter des solutions, contribuer à la croissance en sont quelques représentations.

Au niveau individuel, nous pouvons choisir d'illustrer par : honorer ses engagements, développer un couple harmonieux, accompagner l'éducation et la croissance de ses enfants, se former et évoluer, prendre soin de sa santé etc.

Un peu de fitness…

Je vous invite maintenant à vous prêter à un jeu :

  • Dans un moment de calme, branchez-vous sur votre ressenti.
  • Trouvez une image de vous dans le passé où vous vous êtes senti performant, dans le succès, dans la réussite.
  • De 1 à 10, évaluez votre niveau de bien-être dans cet environnement. Notez-le.
  • Notez au moins 5 facteurs qui ont favorisé cette performance
  • Qu'est-ce que cela vous apprend ? Quels liens faites-vous ?

Vous aurez certainement listé des éléments comme la qualité des relations avec mon/ma conjoint(e) ou mon manager, l'esprit d'équipe dans lequel je travaille, une vision claire des objectifs à atteindre, ma qualité de vie, mon état d'esprit ou encore mon énergie de sportif.

Un binôme, deux représentations : pensées-émotions, corps-mental

Les neurosciences nous apprennent que le mental influence notre subconscient à 5%, alors que le corps l'influence à 95%. La réciproque est vraie, le subconscient contrôle le mental et le corps, dans les mêmes proportions. D'un côté, nous avons donc une autoroute à 4 voies, de l'autre un chemin de campagne pour faire circuler l'information.

Or notre corps gère nos émotions, et le mental contrôle nos pensées. Ceci signifie que seulement 5% de nos pensées pilotent nos comportements et nos actions ! Il faut donc convaincre le corps en modifiant les émotions pour engager un changement de comportement. Schématiquement, lorsque le subconscient n'est pas convaincu que « c'est bon pour moi », les actions sont vaines, la personne s'épuise sans résultats majeurs.

Et inversement. Lorsque nous éprouvons de la joie, de l'enthousiasme, que nous sommes sûrs de nous et déterminés, les résultats de nos actions seront différents de ceux d'une personne triste et dans le doute.

Comment créer l'alchimie

Il s'agit maintenant de créer de manière reproductible les conditions pour parvenir à ce bien-être.

Les recettes sont multiples allant du sport à la méditation par exemple.

Régis Ansel, Directeur Régional CAFPI Paris, témoigne des résultats qu'il a obtenus en alliant bien-être et performance. Il s'est appuyé sur le Système d'Alignement Neuro-Emotionnel, S.A.N.E. Cette méthode a été conçue sur les bases de la neurologie et de la biologie cellulaire:

« En tant que dirigeant de la région tel que je suis avec un niveau de confiance et d'enthousiasme, j'entraine toutes mes équipes. Cela leur donne confiance en cascade. Ils voient leur patron de bonne humeur, qui a de l'énergie, qui communique, qui les félicitent. Ils ont envie de modéliser leur dirigeant et cela leur fait se poser des questions.

Je mets de l'attention sur ce qui fonctionne, sur les points positifs. … Je veux que les personnes créent de plus en plus de confiance.

Sur les 3 dernières années, je suis passé d'un chiffre d'affaire de 5M€ à 15 M€. On a multiplié par 3, avec 10% d'effectifs en plus. Les gens ont augmenté leur performance et ont un niveau de confiance élevé. Avec plus de visibilité sur leur business, cela leur permet d'attirer des clients qui se retrouvent à leur tour avec un niveau de bien-être élevé: le collaborateur n'est plus en train de chercher à prendre du client, mais est focalisé sur le service, en échange équitable.

Nous avons abandonné un management où on mettait de l'attention sur ce qui ne fonctionnait pas.

En résumé, la confiance crée la croissance, le bien-être crée la confiance.»

Pour conclure

A titre personnel pour vous-même, quel est votre désir de développer votre bien-être, de faire sauter vos croyances limitantes et vos peurs ?

Chef d'entreprise, responsable RH, Dirigeants, de quelle manière comptez-vous atteindre vos visions et engagez vos équipes ?

Dans un monde de plus en plus rapide, le choix incombe à chacun d'aller capter les sources de potentiel inestimable qui réside en lui, ou en ses équipes, pour manifester ses rêves et ses visions.

Xavier Scholl, Coach de carrière et leadership, accompagne le changement que ce soit au niveau organisationnel pour votre entreprise ou celui de la transformation individuelle.

Copyright © Monde Economique - Tous droits réservés