Par la rédaction


Vous êtes déjà chef d'entreprise, alors pourquoi se faire accompagner par un Business Coach compétent ? La réponse est évidente : en tant que chef d'entreprise vous aurez plus à gagner que toute autre personne au top management. Malgré les nombreuses études qui prouvent l'efficacité du business coaching, je suis toujours étonné de voir le nombre de chefs d'entreprise qui hésite de faire appel au coaching.

Aussi brillants, talentueux, motivés et expérimentés qu'ils soient, les chefs d'entreprises sont et ils restent des êtres humains. Le dirigeant est la personne dans l'entreprise la plus susceptible de fonctionner dans un vide avec la seule certitude que sa performance est constamment évaluée, ajouté au fait que les normes et les attentes sont constamment augmentées. De ce fait il n'est pas étonnant que le dirigeant se sente souvent dépassé.

Pourquoi le Top Manager devrait faire appel au Business Coaching ? Le chef d'entreprise a rarement de véritables pairs au sein de l'entreprise pour lui donner un avis ou un conseil impartial. Il est peu probable que ses subordonnés lui disent les vérités parfois difficiles à entendre ou de lui adresser une critique ouverte, franche et constructive concernant ses actions.

Pour arriver au top, le dirigeant a certainement dû faire des sacrifices pour le développement de ses compétences. Une fois au top, il ne fait malheureusement, plus grande chose dans ce domaine. C'est à ce cycle de sa carrière ou les enjeux sont les plus importants qu'il devrait investir afin d'affiner ses compétences.

Ne serait-il pas agréable de demander conseil à une tierce partie, objective, détachée et qui n'est pas directement concerné par votre quotidien et qui possède un vaste réseau en dehors de votre entreprise ? Le plus souvent les chefs d'entreprises font appel à mes services motivés par deux objectifs :

- un motif défensif afin de vouloir protéger et maintenir leur position

- un motif offensif pour amener leur carrière au niveau suivant

Peu importe les motifs, ce qui est important est le fait que ces dirigeants ont compris et reconnus qu'ils sont seuls au sommet, et qu'ils ne pouvaient pas se permettre de continuer à fonctionner dans le vide. La question n'est pas de savoir si le coaching va fournir des résultats, mais plutôt si vous trouvez le bon business coach capable de vous amener à produire les résultats que vous recherchez. Peu importe comment vous choisissez votre coach, vous devriez vous poser les questions suivantes :

Est-ce que votre coach est qualifié ?

Rappelez-vous que dans le coaching, il y a plein de praticiens qui ont payé pour un titre professionnel, mais n'ont pas encore ou pas de véritable expérience. Assurez-vous que les compétences de votre coach, sont pertinentes à vos besoins.

Est-ce que votre coach a des références ?

Le meilleur indicateur de la capacité d'un coach de pouvoir vous aider est basée sur la façon dont il ou elle a aidé d'autres.

Qu'est-ce que le coach demande pour son / ses services ?

Rappelez-vous, que vous obtenez pour ce que vous payez. Si vous faites occasionnellement appel à votre coach et qu'il vous charge quelques centaines des francs par mois, il est probable que la qualité des conseils que vous obtenez est à la même hauteur. Si votre rémunération annuelle totale se situe dans les 7 chiffres, et votre société réalise un CA en milliard, alors vous pouvez vous permettre de (en fait vous ne pouvez pas vous permettre de ne pas) retenir les services d'un business coach de haut niveau.

En terminant, je lance un défi ouvert à chaque chef d'entreprise qui lit cet article : Je peux vous citer pratiquement une quantité infinie de raisons légitimes et les avantages pour lesquelles vous devriez tirer parti des services d'un business coach au niveau de la direction supérieure, et je parie que vous ne trouverez pas une seule raison valable pourquoi vous ne devriez pas (les excuses ne sont pas des raisons et ne comptent pas). Si vous souhaitez discuter de la façon dont le coaching peut vous être utile ou si vous avez encore des doutes n'hésitez pas à me contacter.

Frank Stell, Consultant pour le magazine Le Monde EconomiqueFrank Stell, Consultant pour le magazine Le Monde Economique - Spécialiste en One-to-One Business Coaching et en développement des Soft Skills

Copyright © Monde Economique - Tous droits réservés