Par Eric Varin


Et si la ligne droite n'était pas toujours la plus courte ? Vous cherchez à développer vos ventes, mais êtes-vous sûr que les e-mails marketing dits « agressifs » sont vraiment les plus efficaces ? Et si vous vous laissiez tenter par une approche plus Inbound…

Et si l'e-mail marketing devait servir à ne pas être …oublié

Nous avons compris, dans le dossier consacré à l'utilisation agressive de la communication commerciale, que l'e-mail marketing pouvait être utilisé comme un outil de vente ultra-efficace. Cependant, nous en avons noté également ses limites à une époque où les consommateurs sont de plus en plus sollicités par des campagnes marketing aussi innombrables que variées.

Mais vous pouvez alors préférer ce que les spécialistes des stratégies commerciales vont qualifier d'Inbound Marketing pour concevoir vos différentes campagnes d'email marketing. Le résultat recherché ne sera pas alors le même, car il ne s'agira pas ici d'une quête de résultats immédiats mais plutôt la volonté d'atteindre à terme une meilleure image de marque. L'e-mail marketing comme support pour ne pas se faire oublier, pourquoi cette simple idée a-t-elle de plus en plus de sens aujourd'hui ?

L'e-mail Inbound Marketing, une approche douce pour un résultat à venir

Même dans cette approche, votre e-mail disposera d'un (ou plusieurs) lien(s) appelant à la conversion des lecteurs, mais la transformation (le fait que vos lecteurs concrétisent leurs envies d'acheter) ne sera pas alors le principal indicateur de votre campagne de communication.

En effet, vous visez, avec cette approche dite « douce », un travail de fond sur votre e-réputation, et le recrutement de prospects prédominera alors sur la transformation de vos anciens prospects. En délivrant des conseils, en détaillant des processus (de fabrication, de conception, …), vous intéressez le lecteur, qui trouve alors dans vos e-mails un sujet digne d'intérêt (contrairement aux e-mails trop commerciaux ne visant que la vente). Votre nom, associée à cette approche instructive, s'en trouve redoré aux yeux de vos lecteurs, qui vont ainsi vous accorder une confiance de plus en plus grande au fil de ces messages.

L'Inbound Marketing, une approche commerciale avant tout !

Cette approche ne doit néanmoins pas vous faire perdre de vue votre objectif ultime : accélérer ou renforcer le développement de votre activité. Gagner en confiance auprès de vos destinataires est certes un point positif, mais vous ne pouvez pas vous cantonner à cette seule e-réputation améliorée.

Puisque vos prospects font plus confiance à votre marque après la réception de ce type d'e-mails, ils se souviennent de votre société en termes positifs et avantageux. Un argument clé, lorsqu'ils seront décidés à franchir le pas et à acheter le produit de leurs rêves.

D'autre part, comme nous l'avons expliqué pour commencer, votre email, aussi « doux » soit-il, se devra de tenter la transformation de vos lecteurs avec l'insertion de plusieurs appels à l'action. Les incontournables « 2 achetés le 3ème gratuit », « -30 % sur votre produit préféré », … des messages commerciaux seront alors remplacés par des messages en phase avec votre approche « Le guide de l'utilisateur offert avec votre première commande », « devenez un ambassadeur de notre marque en commandant dès aujourd'hui, … », …. L'argumentaire change, l'objectif demeure ….

Inbound et Outbound Marketing ont chacun leurs fervents défenseurs et leurs contradicteurs les plus virulents. Alors quelle approche choisir et comment se décider ? Et si vous nous donniez votre position sur le sujet ?

Copyright © Monde Economique - Tous droits réservés