Kenya Mortgage Refinance Corporation prévoit de lever 50 millions $ sur le marché des capitaux

23 mai 2019

(Agence Ecofin) – Kenya Mortgage Refinance Corporation (KMRC), une société kényane de refinancement hypothécaire qui a pour mission d’augmenter l’offre de logements abordables dans le pays, a annoncé, le 21 mai, qu’elle prévoit de lever 5 milliards de shillings (environ 50 millions de dollars) sur le marché des capitaux d’ici deux ans.

« Après avoir reçu le soutien de la Banque mondiale et de la Banque africaine de développement, nous allons lever des fonds sur le marché des capitaux», a déclaré le directeur général de l’institution, Johnstone Oltetia (photo), lors d’une conférence de presse.

Kenya Mortgage Refinance Corporation a déjà obtenu des financements de 250 millions de dollars auprès de la Banque mondiale et 90 millions d’euros (100,51 millions de dollars) auprès de la Banque africaine de développement (BAD).

Les fonds levés par la société de refinancement hypothécaire seront prêtés aux banques, qui utiliseront leurs contrats de prêts hypothécaires avec des clients comme garantie.

Le Kenya souffre d’un déficit de logements de 200 000 unités par an. Ce déficit qui devrait atteindre la barre des 300 000  logements par an à partir de 2020, a poussé le président Uhuru Kenyatta à inscrire l’amélioration de l’offre de logements abordables parmi les quatre priorités de son deuxième mandat.

Selon les dernières statistiques de la Banque centrale kenyane, l’encours total de la dette hypothécaire dans le pays a atteint 223 milliards de shillings en 2017, soit 2,7% du PIB. Ce taux reste très faible, comparé à celui de l’Afrique du Sud qui s’est établi à 31% du PIB durant la même année.

 

Recommandé pour vous