La holding d’investissement Fairfax Africa plonge sur la bourse de Toronto après l’annonce de mauvaises performances en 2018

17 février 2019

Agence Ecofin) – Fairfax Holding Africa, une holding d’investissement canadienne dont les activités sont principalement orientées sur l’Afrique, a plongé de 5,12% vendredi 15 février 2019 sur le Toronto Stock Exchange où elle est cotée, a pu constater l’Agence Ecofin des données des activités sur ce marché financier.

L’entreprise a en effet communiqué sur ses performances de l’année 2018 qui s’est achevée sur une perte de 60,5 millions $, contre un bénéfice net de 23,4 millions $ en 2018. La firme a pourtant connu une multiplication par presque 3 de ses revenus d’intérêts avec une somme globale de 20,7 millions $ gagnée sur la période.

Son rapport financier indique que la perte n’est pas directement liée à son exploitation normale. Elle résulte d’une dépréciation de certains de ses actifs, notamment en rapport avec l’investissement réalisé dans le capital de la holding bancaire africaine cotée à Londres Atlas Mara.

« La perte nette de l’exercice 2018 inclut une baisse potentielle de 49,6 millions $ sur la valeur de l’investissement réalisé dans le capital d’Atlas Mara, et une autre perte potentielle de 5,7 millions $ sur la participation à l’augmentation de capital de Consolidated Infrastructure Group », peut-on lire dans la note écrite à l’endroit des investisseurs.

Mais au delà des pertes potentielles de valeur de certains de ses actifs, Fairfax Africa Holding a connu une hausse de ses dépenses de fonctionnement qui ont quasiment doublé atteignant les 13,6 millions $. Pour ses investisseurs, cette évolution est une déception.

Idriss Linge

 

Recommandé pour vous