La SFI mettra en relation 100 entrepreneurs prometteurs d’Afrique avec des investisseurs internationaux

3 octobre 2018

(Agence Ecofin) – La Société Financière Internationale (SFI) sélectionnera 100 entrepreneurs prometteurs d’Afrique qu’elle mettra en relation avec des chefs d’entreprise, des investisseurs internationaux et des institutions financières.

La sélection se fera lors d’un forum qui se tiendra en décembre prochain en Egypte. Les jeunes start-uppers retenus bénéficieront de facilités de financement de leurs projets, de conseils pour faciliter l’extension de leurs activités dans de nouveaux marchés.

C’est dans le cadre de l’initiative « Next 100 African Startups » que la SFI, en collaboration avec le ministère égyptien de l’investissement et de la coopération internationale, ont mis en place ce projet. L’objectif est celui de stimuler l’esprit d’entreprenariat au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. « La meilleure façon de stimuler l’innovation et de créer des emplois en Afrique est de soutenir les entrepreneurs locaux » a déclaré Sergio Pimenta, vice-président de la SFI pour l’Afrique et le Moyen-Orient.

Au cours des deux dernières années, cette branche du groupe de la Banque mondiale en charge du secteur privé dans les pays en développement, avait alloué près de 65 millions $ pour financer des entreprises technologiques et des start-ups en Afrique du Nord et au Moyen-Orient.

En plus des entrepreneurs, la SFI a également décidé de soutenir des femmes qui dirigent des entreprises en Egypte. L’institution financière a récemment signé avec la banque Misr un partenariat dans ce sens.

Chamberline Moko  

 

Recommandé pour vous