L’Allemand Allianz Group apporte 58 millions $ à un fonds destiné aux énergies renouvelables en Afrique subsaharienne

1 mai 2019

(Agence Ecofin) – l’Assureur allemand Allianz Group, via sa division Private Debt and Opportunities, a décidé d’apporter 58 millions $ au profit de Frontier Energy Fund II, la deuxième génération d’un fonds lancé en 2011, par la firme danoise Frontier Investment Management.

Cette initiative porte la taille du fonds à 227 millions $, soit un peu plus que les 200 millions $ de montant qui était ciblé à son closing final.

Rappelons qu’un premier bouclage du fonds a eu lieu en 2017 et avait permis la mobilisation de 116 millions $ et que ce fonds est la deuxième génération d’un autre qui lui, avait permis d’investir 70 millions $. 

« Notre investissement dans le fonds constitue un ajout important à notre stratégie d’investissement pour l’Afrique et à notre portefeuille mondial d’énergies renouvelables. C’est un bon exemple de la façon dont nous pouvons accéder à des marchés difficiles avec un profil risque / rendement attrayant en nous associant à un gestionnaire de fonds expérimenté », a fait savoir Sebastian Schroff un des responsables d’Allianz.

Jusqu’ici, le fonds a surtout été investi dans plusieurs pays d’Afrique de l’Est. Mais ses gestionnaires envisagent à moyen terme de l’étendre à d’autres pays de l’Afrique subsaharienne.

Rappelons qu’avec cet investissement, Allianz rejoint d’autres investisseurs institutionnels dont le Proparco français ou le CDC britannique.

Idriss Linge

 

Recommandé pour vous