Le Marocain Banque Centrale Populaire finalise l’acquisition de la Banque des Mascareignes à Maurice

17 octobre 2018

(Agence Ecofin) – Le marocain Banque Centrale Populaire (BCP) a finalisé l’opération de rachat de la Banque des Mascareignes basée à Maurice, et de sa filiale à Madagascar dénommée Banque des Mascareignes Madagascar.

Le groupe bancaire présent dans 14 pays africains, a obtenu l’accord des autorités réglementaires de l’Ile Maurice, de Madagascar et du Maroc.

Avec son partenaire malgache Sipromad (Société industrielle des produits de Madagascar) qui est un groupe diversifié opérant dans divers secteurs d’activités en Afrique et en Inde, BCP contrôle désormais deux actifs bancaires africains détenus autrefois par le français BPCE.

Le groupe marocain, 6e en Afrique par le montant de ses fonds propres, procèdera dans les mois à venir au changement des enseignes des deux établissements bancaires qui rentrent dans son portefeuille.

C’est en février 2018, que le groupe français BPCE avait conclu l’accord portant sur la cession de 100 % du capital de Banque des Mascareignes et de sa filiale à Madagascar au marocain BCP. Sans dévoiler le montant de cette opération, la banque française avait indiqué qu’elle souhaitait se recentrer dans les secteurs et les zones prioritaires de développement.

Le marocain Banque Centrale Populaire s’est saisi de ce désengagement pour poursuivre sa stratégie de renforcement de son maillage africain et de développement de ses activités à l’international.

Chamberline Moko

 

Recommandé pour vous