Le Nairobi Securities Exchange reprend du service après son deuxième « bug technique » en 5 mois

9 janvier 2019

(Agence Ecofin) – La Nairobi Securities Exchange, la société de bourse kényane a interrompu les transactions sur les actions cotées, mardi 8 janvier 2019, officiellement en raison d’un bug technique. Des précisions n’ont pas été apportées sur la nature du bug en question.

« Nos équipes techniques travaillent à restaurer le trading normal vers le 9 janvier 2019 », a fait savoir l’institution dans un communiqué. Ce n’est pas la première fois que survient une telle situation sur ce marché. En octobre 2018, un autre arrêt du genre a été observé et la raison donnée était aussi une situation technique.

Mais on note que, dans les deux cas, ces suspensions sont survenues alors que se réalisaient de grosses ventes d’actions, sur un marché en baisse continue.

Juste avant la suspension, la valorisation du marché a atteint son niveau le plus bas depuis une année et demi, plombée par le repli de l’action Safaricom, un titre qui influe fortement sur ce marché.

Les choses semblent avoir repris effectivement ce mercredi. Les experts se disent optimistes en ce début d’année. Selon les propos d’un analyste de la firme Ghengis Capital, rapportés par un média financier local, la faible valorisation des titres permet d’espérer une remontée des cours tout au long de 2019.

Idriss Linge

 

Recommandé pour vous