Le plus important fonds d’investissement immobilier sud-africain réduit sa dette et augmente la rentabilité pour ses investisseurs

6 novembre 2018

(Agence Ecofin) – Redefine Properties, un fonds d’investissement spécialisé sur des actifs immobiliers et qui fait partie du top 40 des valeurs boursières sur le Johannesburg Stock Exchange a publié des performances encourageantes pour son année 2017/2018 qui s’est achevée le 31 août dernier.

Au terme de cette période, l’institution ne comptait que 2,5 milliards de rands (devise sud-africaine) d’emprunt à court terme, contre 6,2 milliards pour la même période en 2017. En plus de cela, elle assumait des accords de découverts bancaires non utilisés de près de 3 milliards de rands.

 Cette réduction de son endettement va de pair avec une amélioration des marges au profit de ses investisseurs. Ses revenus en hausse de 7,4% pour atteindre 8,4 milliards de rands, ont été soutenus par une réduction de ses charges financières et un rendement positif en terme de plus-value sur ses actifs et ses participations minoritaires.

Dans ce contexte, son bénéfice net consolidé et global s’est affiché à 8 milliards de rands, contre seulement 1,8 milliard en 2017. Le bénéfice par action a suivi la même tendance, pour se hisser à 123,07 rands, contre 66,15 rands à la fin août 2017.

Il est toutefois important de rappeler que Redefine Properties a été doublement impacté par la perte de valeur du rand. D’un côté, cela a augmenté ses revenus sur ses avoir hors d’Afrique du sud (20% du total), mais de l’autre, cela a mis la pression sur le remboursement de sa dette.

Idriss Linge

 

Recommandé pour vous