Les compteurs intelligents seraient rentables en Suisse

10 juin 2012

Les compteurs électriques intelligents (ou smart metering) font partie des mesures prévues dans la nouvelle Stratégie énergétique 2050 de la Suisse. En Suisse, l’introduction généralisée de compteurs intelligents serait rentable pour l’économie du pays: les appareils et leur installation représenteraient un surplus de coûts d’un milliard de francs jusqu’en 2035 tandis que leurs avantages économiques (avant tout des économies d’électricité chez les clients finaux) atteindraient entre 1,5 et 2,5 milliards. C’est ce que montre une analyse d’impact menée sur mandat de l’Office fédéral de l’énergie (OFEN).

L’analyse «Impact Assessment»* a été menée par Bits to Energy Lab (de l’EPF de Zurich), Ecoplan, la société ENCO AG et la sàrl Weisskopf Partner. Ses auteurs définissent différents scénarios pour la mise en place d’un système de compteurs intelligents, en évaluent les incidences économiques, sociales et écologiques et montrent quels acteurs en supporteraient les coûts et en tireraient des avantages.

L’introduction de compteurs intelligents dans l’ensemble du pays profiterait en premier lieu aux ménages ainsi qu’aux entreprises de services et aux commerces. Pour les exploitants de réseaux, les fournisseurs d’énergie et les producteurs d’électricité, les coûts dépasseraient les avantages, selon la réglementation en vigueur. Globalement, les compteurs intelligents auraient un effet légèrement positif sur l’économie.

 

Recommandé pour vous