Les startups africaines ont levé plus de 725,6 millions $ de financements en 2018

7 janvier 2019

(Agence Ecofin) – 458 startups africaines ont mobilisé au cours de l’année 2018 un montant global de 725,6 millions $, apprend t-on de la synthèse d’un récent rapport publié par le Global Tech Media WeeTracker.

Les entreprises technologiques sud-africaines, nigérianes et kenyanes concentrent à elles seules 80 % de ce montant global des fonds levés en 2018.

Les sociétés de technologies associées aux finances (Fintech) ont récolté les financements les plus importants au courant de cette année, déclassant ainsi les startups exerçant dans le secteur des assurances (Insurtech), de l’éducation (Edtech), de la santé ou encore de l’agriculture.

En termes de transactions réalisées, les startups nigérianes sont les championnes du continent avec près de 136 transactions sur un total de 458 réalisées sur l’ensemble du continent. L’Afrique du Sud première en 2017 est descendue à la deuxième place avec 107 deals réalisés. Le Kenya se classe troisième avec 73 transactions recensées.

En 2017,124 start-up africaines avaient levé 560 millions $ d’investissements en capital. Trois secteurs avaient raflé à eux seuls 61 % de ces investissements : la production énergétique hors-réseau, les Fintech et le e-commerce.

Chamberline Moko

 

Recommandé pour vous