Pour son premier investissement au Maroc, GreenTec Capital choisit Kwiks

23 février 2020

(Agence Ecofin) – La société d’investissement allemande, GreenTec Capital, réalise son premier engagement au Maroc et le deuxième depuis le début de l’année 2020. La structure d’investissement co-fondée en 2015 par les associés Erick Yong et Thomas Festerling, a ciblé le marocain Kwiks qui utilise la technologie pour permettre aux entreprises de trouver rapidement et à moindre coût, des profils de candidats qualifiés pour des postes précis.

Le montant de la ressource financière apportée par GreenTec Capital n’a pas été précisé. De manière générale, l’investisseur réalise un appui en capital de l’ordre de 80 000 euros durant la première année d’investissement, avec la possibilité d’apporter un capital supplémentaire au cours des prochaines années de croissance de l’entreprise.

Le spécialiste en recrutement rapide de personnel, présent dans trois marchés francophones, à savoir : le Maroc, la France et la Belgique, prévoit d’étendre sa présence sur le continent africain afin d’aider des entreprises installées dans cette région à trouver du personnel qualifié. L’entreprise Kwiks a été mise sur pied en 2014 par Amine Khayatei.

Chamberline MOKO

 

Recommandé pour vous