Un groupe d’investisseurs dirigé par le chinois Lun Partners injecte 14 millions $ pour l’expansion de la fintech MSF Africa

4 novembre 2018

(Agence Ecofin) – Deux nouveaux investisseurs, à savoir le gestionnaire de fonds américain Equator Capital Partners LLC et FSD Africa, qui accompagnent le développement des marchés financiers sur le continent, ont participé pour la première fois à un cycle de financement en faveur de la société de technologies financières MSF Africa, fondée par Dare Okoudjou (photo).

Ces nouveaux arrivants se sont joints au groupe d’investissement chinois Lun Partners Group et à la société Goodwell Investments pour injecter 14 millions $ au sein de la plateforme qui exploite l’un des plus importants réseaux de paiement numérique en Afrique. En plus des financements, ces investisseurs vont mettre à contribution leurs ressources et leur expertise pour renforcer l’activité de MFS Africa.

C’est à travers son fonds ShoreCap III, dédié à la finance inclusive en Afrique que l’américain Equator Capital Partners a réalisé cet investissement au sein de la plateforme MSF Africa. Cette entreprise technologique prévoit d’accéder à de nouveaux marchés hors du continent afin d’élargir sa portée et fournir des solutions inter-réseaux et transfrontalières aux opérateurs de réseau mobile et aux sociétés de transfert d’argent.

« MFS Africa est bien positionnée pour faire évoluer et fournir des services financiers mobiles essentiels pour des dizaines de millions de clients en manque de financements en Afrique et hors du continent. Cette plateforme a un grand potentiel pour connecter davantage les consommateurs et les petites entreprises, ainsi que pour faciliter les transferts de fonds et les transactions commerciales transfrontalières en Afrique », a déclaré Franklin Kennedy, directeur général d’Equator Capital Partners.

Chamberline Moko 

 

Recommandé pour vous