UPSA-VD, 86ème Assemblée générale à Payerne : un millésime marquant

1 juillet 2019

Photo: Frédéric Borloz, conseiller national ; Isabelle Chevalley, conseillère nationale ; Jean-Luc Pirlot, secrétaire général UPSA-VD ; Nicolas Leuba, président UPSA-VD ; Alexandre Oulevey, président de la Commission formation 4 roues UPSA-VD ; Christelle Luisier, syndic de Payerne et députée au Grand Conseil


Une centaine de personnes ont participé à ce rendez-vous majeur qui a eu lieu la semaine dernière, sous le toit du Musée de l’aviation militaire. Invités, partenaires, membres et autorités étaient présents dont Mme la conseillère d’Etat Jacqueline de Quattro, Mme la conseillère nationale Isabelle Chevalley, Mme la syndique de Payerne et députée au Grand Conseil Christelle Luisier, M. le conseiller national Frédéric Borloz, ou encore M. Pierre Daniel Senn, vice-président de la Centrale UPSA.

Dans une salle comble le président de l’UPSA-VD, M. Nicolas Leuba, a rondement conduit cette « chaude » (on parle ici de météo) assemblée après avoir salué les principaux invités et certains excusés comme M. le conseiller aux Etats Olivier Français dont l’engagement pour les questions de mobilité et notamment dans le monde de l’automobile et de l’UPSA a été salué.

Parole de président : Dans un contexte difficile, des initiatives diverses et variées tendent à faire diminuer drastiquement la mobilité et ses effets collatéraux sous le prétexte de la durabilité. Les utilisateurs sont de plus en plus entravés dans leurs besoins, pourtant essentiels dans de nombreuses fonctions nécessaires à notre société. Notre branche doit ainsi faire face à toujours davantage de contraintes et exigences, mais elle sait relever de nombreux défis.

La formation, fer de lance et mission prioritaire de l’UPSA-VD : malgré de nécessaires évolutions, l’équipe en charge continue à accomplir brillamment sa mission et à former des jeunes dont le nombre reste stable. Le 9 juillet prochain auront lieu les promotions annuelles au STCC (SwissTech Convention Center) où environ 200 jeunes recevront leur diplôme, en présence de leur famille et de leurs proches dans une formule quelque peu renouvelée et plus compacte.

Le Comité : après deux mandats de trois ans, le président M. Nicolas Leuba est brillamment réélu pour un nouveau mandat de trois ans : il déclare être toujours aussi motivé par ses fonctions, tout en promettant d’accompagner le projet « Nouveau Centre de formation » à son aboutissement et remercie chaleureusement l’assemblée. Le comité a également été reconduit dans ses fonctions, alors qu’une seule mutation a été enregistrée après le départ de M. Michel Santus qui a dû recentrer ses priorités sur la gestion de son entreprise. C’est M. Fernando Traversa qui lui succède ainsi pour trois ans. Ce dernier, directeur d’exploitation du Garage de la Riviera (succursale du Groupe Leuba à La Tour-de-Peilz) possède une importante expérience dans la branche automobile qu’il se propose de partager avec la direction de la section.

Temps forts des interventionsM. Senn évoque le sujet de la taxe sur le CO2, une des causes sur laquelle s’engage notre Centrale pour empêcher son augmentation ; il mentionne également les prochaines élections fédérales et l’importance de soutenir les candidats partageant les préoccupations de la branche. Mme de Quattro salue la capacité de cette même branche à affronter les obstacles, et l’encourage à saisir des opportunités. La responsabilité individuelle, la durabilité et les comportements changent : nous devons y faire face. Ecologie et économie ne sont pas incompatibles, même si un large fossé sépare trop souvent le discours et la réalité. Mme Chevalley présente la fondation « Nouvelle planète » qui travaille sur des projets et des voyages d’entraide afin d’offrir à des populations démunies des outils pour faire face à leurs besoins fondamentaux. L’UPSA-VD, l’ASTAG-VD, l’AMAD et

l’AVGD ont décidé de soutenir le financement d’un téléphérique offert à une carrière du Burkina Faso pour remonter des cailloux des fonds des travées afin de diminuer la pénibilité du travail des femmes. M. Chatagny (SAN) a informé l’audience que la « cyber-immatriculation » que son service avait mise en test depuis une année auprès de certains professionnels de la branche est désormais accessible à tous pour les changements de détenteur à distance. Enfin, Mme Luisier a souhaité aux participants la bienvenue sur « son territoire », en dressant un portrait tout en relief de la dynamique ville de Payerne qui est en forte expansion avec des contrastes marqués.

Le plus gros projet de l’UPSA-VD : le futur Centre de formation à Y-Parc (Yverdon-les-Bains). Dans ce projet d’envergure, de nombreuses parties sont concertées et/ou impliquées : les co-propriétaires d’Y-Parc (la commune d’Yverdon, l’Etat de Vaud et l’ECA), les Retraites Populaires, le Fonds de prévoyance des Garages, la BCV, le GIM-CH, 2Roues Suisse-section romande.

C’est au bureau d’architecte Andres & Ferrari qu’a été confié le projet. Celui-ci sera épaulé par MP Ingénieurs Conseil SA, le BAMO Fragnière Partenaires et l’étude des notaires Mouquin et Rickli.

Florian Ferrari, du bureau d’architectes, a présenté les maquettes du projet : constitué de différents volumes fonctionnels dont le principal s’élève sur 5 étages, il forme un rectangle et offre une cour intérieure avec deux fonctions principales : des accès directs à divers ateliers de plain-pied et une zone de détente extérieure à disposition des utilisateurs. D’une surface totale de 9’700 m2 le complexe comprendra également une cuisine semi-professionnelle et une cafétéria pouvant accueillir jusqu’à 140 personnes.

Le projet, devisé à 25 millions de francs, devrait être partagé avec deux autres associations (GIM-CH et 2Roues Suisse-section romande) et former ainsi la « Maison de la mécanique ».

Le début des travaux est prévu pour 2020 et l’emménagement en 2022.

www.agvs-upsa.ch

www.formation.upsa-vd.ch

www.upsa-vd.ch

 

Recommandé pour vous