A Genève, les travailleurs du sexe ont été autorisés à exercer en plein confinement!

21 janvier 2021

En apprenant cette nouvelle ce matin, je me suis posé bien des questions. Dans un environnement économique catastrophique, le gouvernement genevois a décidé de fermer tous les commerces, à l’exception des commerces de première nécessité. Alors, pourquoi accorder une autorisation particulière aux travailleurs du sexe en plein confinement ? Nos élus considèrent-ils la prostitution comme un commerce de première nécessité ?

Il est vrai que des mesures avaient été mises en place par chaque commerçant afin de respecter les consignes sanitaires et ce nouveau semi confinement met en péril de plus en plus de petits commerces, ainsi que les restaurateurs. Ils avaient d’ailleurs tous investis pour organiser au mieux leurs établissements afin d’être en mesure de respecter les consignes sanitaires.

Alors j’ai besoin de comprendre… Que se passe-t-il chez nos élus ? Est-ce que la prostitution représente un domaine aussi vital pour que l’on doive l’inclure dans les exceptions au confinement ? Et de plus comment ces travailleurs du sexe peuvent-ils respecter les règles sanitaires imposées ? Que va-t-il se passer en ce qui concerne la propagation du Coronavirus ?

Cette décision du nos élus me laisse vraiment songeur. Il y a déjà dans leur manière de sélection pour la fermeture ou l’ouverture de certains établissement un réel questionnement sur la logique utilisée pour prendre cette décision.

Je ne peux m’empêcher de penser aux commerces qui ont-eux, déjà fait le nécessaire pour appliquer les règles imposées par notre gouvernement et qui se trouvent de nouveau dans l’obligation de fermeture. Comment ne pas se sentir trahi par ces mêmes autorités qui semblent aller dans tous les sens sans que cela ne fasse du sens ?

Il serait donc peut-être temps de mettre les choses à plat, produire une vraie stratégie et expliquer au public du pourquoi de la fermeture de certains et pourquoi pas pour d’autres.

Voilà bientôt un an que nous nous trouvons dans une situation extraordinaire et il est peut-être temps pour nos élus de se montrer à la hauteur de ce nouveau challenge en montrant de la cohérence dans leurs décisions afin que chacun puisse adhérer à quelque chose qui semble être le reflet d’une vraie réflexion qui nous paraîtra sensée.

Retrouvez l’ensemble de nos articles Inside ici

 

Recommandé pour vous