Alibaba choisit l’Ethiopie pour abriter le 2e hub africain de sa plateforme mondiale d’e-commerce, après le Rwanda

27 novembre 2019

(Agence Ecofin) – Le géant chinois de l’Internet et de l’e-commerce, Alibaba, a choisi l’Ethiopie pour abriter le 2e hub africain de sa plateforme mondiale de commerce électronique eWTP. Un mémorandum d’entente a été signé à cet effet, le 25 novembre 2019, entre Getahun Mekuria, le ministre éthiopien de l’Innovation et de la Technologie, et Eric Jing, directeur d’Alibaba Group et président des services financiers du groupe.

C’était au cours d’une cérémonie organisée au parc technologique situé sur la route de Goro à Addis-Abeba, en présence du Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed et de Jack Ma, le fondateur d’Alibaba Group. L’établissement de ce hub eWTP vise principalement à permettre aux petites et moyennes entreprises éthiopiennes de pénétrer les marchés de Chine et du monde grâce à Internet.

Abiy Ahmed a déclaré que cette plateforme de commerce électronique représente « un pas en avant pour faire de l’Ethiopie l’un des cinq géants de l’économie africaine au cours de la prochaine décennie ».

À sa suite, Getahun Mekuria a indiqué que « cet engagement contribuera grandement à la facilitation des échanges et à l’ouverture des marchés aux PME, non seulement en Ethiopie mais également dans l’ensemble de la région ».

Au-delà des échanges commerciaux, le partenariat signé entre l’Ethiopie et Alibaba Group intègre également un certain nombre de programmes spécialisés de renforcement des capacités et de formation pour les chefs d’entreprise éthiopiens et les universitaires dans le segment de l’e-commerce.

Le hub éthiopien d’e-commerce mondial d’Alibaba Group intervient un an après celui du Rwanda, le tout premier d’Afrique. Il avait été lancé le 31 octobre 2018, à Kigali, par le président de la République du Rwanda, Paul Kagame, et Jack Ma.

 

Recommandé pour vous