Antonio Garufi, gérant principal du fonds DECALIA Circular Economy

2 décembre 2020

Photo © DECALIA

La société de gestion suisse DECALIA Asset Management a promu Antonio Garufi au poste de gérant principal du fonds DECALIA Circular Economy. Il en était le co-gérant depuis son lancement. Afin de poursuivre son expansion, DECALIA continue d’investir dans son équipe d’investissement. Plus tôt dans l’année, elle avait en effet engagé Jean-Christophe Labbé en qualité de gérant du fond DECALIA Millennials et Fabrizio Quirighetti en qualité de Directeur de l’investissement et responsable de la gestion Multi-Asset.

Au cours de ces dernières années, DECALIA s’est forgé une solide réputation de pionnier dans le développement de fonds thématiques innovants. Parmi ceux-ci, DECALIA a lancé en 2015 le premier fonds d’actions axé sur la génération des Millenials (DECALIA Millennials) et, en 2018, le premier fonds d’actions dédié à l’Économie Circulaire (DECALIA Circular Economy).  Depuis lors, les deux fonds ont reçu le label ESG de LuxFLAG.

Antonio Garufi est titulaire d’un master en finance d’entreprise de l’université Bocconi, d’un doctorat en économie et de masters exécutifs obtenus à Columbia University et à la Harvard Business School. Avant de rejoindre DECALIA en 2017, il a travaillé 3 ans chez Citi et JPMorgan à Londres, puis 8 ans chez Astor Investment en tant que gestionnaire de portefeuille et analyste d’un fonds multithématique. Chez DECALIA, Antonio Garufi a dirigé l’équipe de recherche qui a développé l’univers d’investissement propriétaire pour le thème de l’économie circulaire, et il est le co-gérant de DECALIA Circular Economy depuis son lancement. Antonio Garufi succède à Clement Maclou, qui poursuivra de nouvelles opportunités de carrière.

De l’approche linéaire à l’économie circulaire

Dans la nature, la matière se transforme et suit un cycle circulaire qui peut se perpétuer à l’infini. Au contraire, notre société fonctionne selon une approche linéaire : nous puisons dans un stock fini de matières premières et d’énergie pour fabriquer des biens et des services que nous rejetons ensuite, générant des déchets souvent toxiques dans un gaspillage effréné de ressources. Avec la croissance démographique, l’impact sur l’environnement et l’épuisement des ressources naturelles, ce modèle n’est évidemment plus viable.

L’économie circulaire est l’une des principales cibles des politiques basées sur l’ESG à large assise qui sont actuellement en cours. Elle examine toutes les options d’un bout à l’autre de la chaîne de valeur: approvisionnement circulaire, récupération des ressources, prolongation de la durée de vie des produits, plateformes de partage, produit en tant que service.

« Antonio Garufi est un gestionnaire de convictions. Ses compétences en matière de sélection d’actions et sa compréhension approfondie du thème ont permis au fonds de surperformer le MSCI World depuis sa création en 2018. L’économie circulaire encourage l’innovation, dissocie la croissance économique des apports de ressources et constitue une puissante contribution à la réalisation des objectifs climatiques mondiaux, devenue aujourd’hui absolument impérative. Elle favorise l’émergence de nouveaux modèles d’entreprise et crée des opportunités substantielles pour les entreprises capables de répondre à cette tendance. Nous tenons également à remercier Clément Maclou pour tout ce qu’il a accompli au sein de l’entreprise ces quatre dernières années. Nous lui souhaitons beaucoup de succès pour l’avenir », indique Rodolfo De Benedetti, Associé et Responsable de la stratégie produit chez DECALIA.

« Grâce à la fondation Ellen MacArthur et au soutien des gouvernements du monde entier, le thème de l’économie circulaire se généralise. Les investisseurs voient maintenant le véritable potentiel de cette opportunité d’investissement », ajoute Xavier Guillon, Associé et Responsable des fonds chez DECALIA.

« Un avenir sans un changement drastique de nos modèles de production n’est pas viable, c’est pourquoi aujourd’hui la réutilisation continue des ressources de notre planète est nécessaire ». Les entreprises qui intègrent ce principe seront les gagnantes de demain », précise Antonio Garufi, Lead Portfolio Manager de DECALIA Circular Economy.

À propos du groupe DECALIA :

Créée en 2014 à Genève, DECALIA SA est une société de gestion privée et institutionnelle. Avec plus de 50 collaborateurs et un patrimoine en gestion de 4 milliards de francs suisses, DECALIA s’est développée rapidement, notamment grâce à l’expérience de gestion active acquise par ses fondateurs au cours des 30 dernières années. Les stratégies développées par DECALIA, pour la plupart disponibles en format UCITS, se concentrent sur quatre axes d’investissement jugés comme prometteurs à long terme : la désintermédiation du secteur bancaire, la quête du rendement, les nouvelles tendances de consommation et les inefficiences du marché.

Orientée sur des solutions concrètes, DECALIA se consacre entièrement à générer pour ses clients une performance supérieure ajustée au risque, tout en assurant le plus haut niveau de service. Les valeurs fondamentales qui façonnent son ADN et guident son action sont l’engagement, l’innovation et l’esprit d’équipe. Sa philosophie d’investissement repose sur plusieurs principes fondamentaux : une gestion du risque rigoureuse, la préservation du capital, un style de gestion actif et la sélection des meilleurs talents.

DECALIA est régulée par la FINMA par le biais d’une licence de gestionnaire de placements collectifs (LPCC). Outre son siège à Genève, DECALIA est présente à Zurich et à Milan par l’intermédiaire de DECALIA Asset Management SIM SpA.

Retrouvez l’ensemble des Nominations ici

 

Recommandé pour vous