Bientôt les vacances d’été ! Où irons-nous cet été ? Une enquête dans la Région lémanique

6 juillet 2020

Par Giuseppe Catenazzo

Malgré la récente réouverture des frontières et l’amélioration, au moins en Europe, de la situation sanitaire, l’année 2020 sera vraisemblablement très difficile pour les professionnels du tourisme. L’été vient de commencer et les grandes vacances approchent pour plusieurs… que ferons-nous vraiment tout au long de ces prochaines semaines ? La situation économique critique encouragera-t-elle à épargner ? Le risque d’une deuxième vague de l’épidémie de la COVID-19, semble-t-il, ne doit pas être pris à la légère : allez-vous vraiment #restezchezvous ? Aurons-nous besoin de Suisse* ou plutôt de l’étranger ?

Passionné par les études de marché et d’opinion et au bénéfice d’une longue expérience dans le domaine, j’ai lancé une enquête concernant les vacances d’été 2020 vues par les habitants de la Région lémanique. 219 Genevois (et habitants des communes françaises entourant le Canton), Vaudois et Valaisans âgés de 20 à 84 ans (moyenne de 40 ans) ont participé à un sondage en ligne entre le 18 et le 26 mai 2020. Malgré le recrutement des participants à l’enquête par les réseaux sociaux et une plateforme en ligne de crowdsourcing (Prolific.com), ce sondage nous permet de dresser quelques tendances générales :

Comment les habitants de la région lémanique prévoient-ils de passer leurs vacances d’été 2020 ?

Une personne sur cinq ne partira pas en vacances

Environ 22% de l’échantillon ne prévoit pas de partir en vacances pendant l’été 2020, contre seulement 12% qui ont déjà tout prévu pour l’été. 11% n’ont réservé qu’une partie des vacances, et 6% ne savent pas. 37% peut-être plus prudents, n’ont toujours rien réservé au moment de l’enquête mais le feront prochainement – peut-être en attendant la réouverture des frontières qui a eu lieu mi-juin ? Les restants 12% donnent des réponses variées, dont la plupart la décision d’annuler les réservations pour l’été à cause de l’épidémie de la COVID-19.

Surtout en Suisse, mais aussi en France…

La Suisse représente la destination de choix des sondés ayant déjà réservé une partie voire la totalité des vacances d’été (33%). Les vacances à la montagne semblent avoir la cote, notamment au Valais et aux Grisons. La France suit avec 29% des suffrages. Plusieurs sondés ont indiqué avoir réservé dans le Sud. Un bémol en prévision du post-COVID et de la nécessité souhaitée par plusieurs d’un style de vie plus responsable : 54% prévoient de se rendre sur leur lieu de vacances dans ces deux pays avec leur propre voiture.

Suivent dans ce classement des destinations de l’été 2020 : l’Italie qui a elle seule compte pour 10% des choix, la Croatie, l’Espagne, la Grèce et le Portugal qui comptent au total pour 13%. D’autres destinations mises ensemble, du Canada au Japon, en passant par la Norvège, la Grande-Bretagne, l’Albanie ou l’Indonésie, atteignent 15%.

La COVID-19 fait-elle toujours peur ?

74% des sondés ont peur que leurs proches attrapent la COVID-19, alors que 62% ont peur d’infecter les autres avec la COVID-19. Seuls 35% des participants à l’enquête affirment avoir peur d’attraper la COVID-19.

Pour conclure…

L’enquête d’opinion représente un excellent outil pour saisir les avis d’une population. Ce n’est pourtant qu’un instantané pris à un moment bien précis et défini auprès de celles et ceux qui acceptent de participer à un sondage – je tiens à remercier toutes et tous les participants à mes enquêtes ! Les analyses plus ou moins complexes des réponses données aux sondages peuvent orienter les décideurs publiques ou privés, et les aider à mieux appréhender les défis auxquels ils seront confrontés à l’avenir.

Les opinions des individus peuvent changer vite, la réouverture des frontières et le retour à une sorte de normalité pourraient vite influencer leurs opinions et leurs comportements. De même, la fatigue vis-à-vis de la situation sanitaire et économique incertaine, un certain fatalisme de la part de certains, l’actualité (y compris les fake news), son entourage familial et professionnel, ainsi que plusieurs autres éléments peuvent contribuer à cette évolution des appréciations de tout un chacun. Souhaitez-vous en savoir davantage ? Je reste volontiers à votre entière disposition pour tout complément d’information.

Comment se passeront vraiment les vacances d’été 2020 ? Rendez-vous avec un nouveau sondage à la fin de l’été !

Prof Dr Giuseppe CATENAZZO CMBE, CMRS, FCIM, MAM, PRC
Enseignant-chercheur / Assistant Professor

Retrouvez l’ensemble de nos article Inside ici

 

Recommandé pour vous