Chiffre d’affaires au T1 2021 CHF 94 Md – chiffres d’affaires toujours élevés, mais moindres qu’au T1 2020

4 mai 2021


Rapport sur la création de valeur de la Swiss Structured Products Association (SSPA):

Au premier trimestre 2021, la branche a réalisé un chiffre d’affaires de CHF 94 Md, en recul de 20% par rapport à l’année précédente. Le résultat trimestriel est donc inférieur de CHF 23 Md à celui du premier trimestre 2020. Le chiffre d’affaires a cependant progressé de CHF 15 Md par rapport au quatrième trimestre 2020. Environ la moitié du chiffre d’affaires total (49%) correspond à des produits Yield Enhancement. Le chiffre d’affaires nominal de Leverage a légèrement diminué par rapport au même trimestre de l’année précédente et représente le deuxième plus grand contributeur au chiffre d’affaires total (28%). La part du chiffre d’affaires de Capital Protection est désormais de 8% et celle des produits Participation est constante à 14%. Equity reste la catégorie de placement prédominante (61%) et même la part de Foreign Exchange progresse légèrement (22%), tandis que celle de Fixed Income de 8% est en recul par rapport au même trimestre de l’année précédente. Sur le marché secondaire, le chiffre d’affaires a diminué de CHF 14 Md à CHF 45 Md. Les principales monnaies pour les structurés sont l’USD, l’EUR et le CHF avec une part du chiffre d’affaires de 85% en tout.

Les statistiques relatives à la création de valeur des produits structurés établies par Boston Consulting Group tiennent compte des produits cotés ainsi que des produits non cotés en bourse qui sont créés en Suisse ou pour la Suisse et négociés sur le marché national et international. Les membres de la SSPA que sont Banque Cantonale Vaudoise, Barclays Capital, Credit Suisse, Goldman Sachs, Julius Bär, Leonteq, Raiffeisen Suisse, Société Générale, UBS, Vontobel et Zürcher Kantonalbank ont participé à la collecte de données pour le premier trimestre 2021. Ils représentent la majeure partie du marché suisse.

Principales évolutions au premier trimestre 2021:

  • Le chiffre d’affaires de CHF 94 Md est inférieur de CHF 23 Md au résultat trimestriel du T1 2020 (CHF 117 Md). Le chiffre d’affaires a baissé de 20% par rapport au même trimestre de l’année précédente. Par rapport au T4 2020, il a cependant augmenté de 19%.
  • Yield Enhancement représente environ la moitié du chiffre d’affaires total (CHF 46 Md) au T1 2021 avec 49%. Avec 28%, Leverage est le deuxième contributeur au chiffre d’affaires total (année précédente: 24%); le chiffre d’affaires nominal s’élève à CHF 26 Md (année précédente: CHF 29 Md). Au T1 2021, la part du chiffre d’affaires des produits Participation reste constante à 14% par rapport à l’année précédente; le chiffre d’affaires nominal recule de CHF 17 Md à CHF 13 Md. Au T1 2021, le chiffre d’affaires nominal de Capital Protection recule à CHF 7 Md (année précédente: CHF 18 Md) et représente ainsi 8% du chiffre d’affaires trimestriel (année précédente: 15%).
  • Malgré la baisse du chiffre d’affaires nominal de CHF 69 Md au T1 2020 à CHF 57 Md au T1 2021, les produits actions représente la part la plus importante du chiffre d’affaires avec 61% (année précédente: 59%). Le chiffre d’affaires nominal des produits de devises baisse de CHF 23 Md à CHF 20 Md; la part du chiffre d’affaires total progresse toutefois légèrement de 20% à 22%. Par rapport au T1 2020, la part du chiffre d’affaires des produits Fixed Income baisse de 12% à 8%; le chiffre d’affaires nominal atteint CHF 8 Md (année précédente: CHF 15 Md).
  • Au T1 2021, les produits non cotés à hauteur de CHF 59 Md représentent 63% du chiffre d’affaires trimestriel, ce qui correspond à une baisse de 4 points de pourcentage par rapport à l’année précédente. Au T1 2021, le chiffre d’affaires nominal des produits cotés recule de CHF 39 Md à CHF 35 Md par rapport au même trimestre de l’année précédente, mais la part du chiffre d’affaires progresse néanmoins à 37% (année précédente: 33%).
  • Au T1 2021, le chiffre d’affaires nominal des produits du marché primaire a diminué de CHF 8 Md à CHF 49 Md par rapport au même trimestre de l’année précédente, ce qui représente 52% du chiffre d’affaires total (année précédente: 49%). Par rapport au même trimestre de l’année précédente, la part du chiffre d’affaires du marché secondaire diminue de 51% à 48%; le chiffre d’affaires nominal atteint CHF 45 Md (année précédente: CHF 59 Md).
  • Dans une comparaison trimestrielle, le CHF a perdu 3 points de pourcentage de part du chiffre d’affaires (désormais 13%, année précédente: 16%); le chiffre d’affaires nominal baisse à CHF 12 Md (année précédente: CHF 18 Md). Le chiffre d’affaires nominal de l’USD a reculé à CHF 35 Md (année précédente: CHF 46 Md); la part du chiffre d’affaires baisse de 39% à 38% par rapport au même trimestre de l’année précédente. La part de l’EUR reste constante à 34% dans une comparaison trimestrielle, cela correspond à un chiffre d’affaires nominal de CHF 32 Md.

Le président de la SSPA Markus Pfister commente: «Au premier trimestre, nous avons vu une nouvelle fois comment les investisseurs mettent à profit les évolutions du marché et la flexibilité des structurés. Yield Enhancement se réjouit notamment d’une popularité toujours aussi forte et représente environ la moitié du chiffre d’affaires total. Il permet aux investisseurs de continuer à profiter des opportunités de placement, notamment en cas de stagnation des marchés.» 

Retrouvez l’ensemble de nos Communiqués ici

 

Recommandé pour vous