Comment gérer les risques de votre TPE-PME ?

8 février 2021

Trois experts romands livrent leurs secrets dans une nouvelle publication aux États-Unis

Toute organisation, quels que soient sa taille ou son domaine d’activité, est confrontée à une myriade de risques. Qu’il soit opérationnel ou stratégique, tout risque peut mettre à mal la durabilité d’une entité privée – à but lucratif ou non – ou publique. La pandémie de Covid-19 a surpris et impacté lourdement plusieurs organisations romandes, visiblement peu armées pour faire face à ce type de risque. L’incertitude perdure, ce qui accroît les difficultés pour plusieurs d’entre elles. Or, si le risque de pandémie représente un cas extrême, difficilement prévisible et très rare dans nos contrées, d’autres risques sont propres à l’activité humaine. Les risques sont partout, notamment dans la production de services, par nature intangibles et fortement basés sur l’apport humain, par définition imparfait. Les services représentent le moteur non seulement de l’économie suisse et des autres pays occidentaux, mais aussi des autres principales économies mondiales. Pourtant, seul un nombre réduit d’organisations dispose de ressources au sens large – notamment les compétences – pour faire face à différents risques. Or, mener à bien une politique de gestion des risques est à la portée de toute organisation, et pas seulement des plus grandes. Une très petite entreprise (TPE) ou encore une petite et moyenne entreprise (PME) peuvent faire la différence grâce à une réflexion sur leur risk management.

Vous gérez une petite organisation de services, et vous ne pouvez pas vous permettre de recruter un gestionnaire de risques (risk manager) ?

Trois professionnels, enseignants-chercheurs romands, ont livré leurs réflexions accompagnées de trois outils pratiques dans un chapitre, en anglais, d’un ouvrage collectif qui vient de paraître aux États-Unis : Handbook of Research on Recent Perspectives on Management, International Trade, and Logistics.

Dans le premier chapitre – également en vente individuellement en format électronique sur le site de l’éditeur sans devoir commander tout l’ouvrage de 490 pages ! –, Barbieri et ses collègues se proposent d’aider les gestionnaires de TPE et PME à mieux maîtriser les risques auxquels ils pourraient être confrontés, par une méthode concrète, facile à mettre en œuvre. Leur méthode s’applique à toutes sortes de risques, des plus rares aux plus fréquents, des moins importants aux plus lourds à appréhender. Elle repose sur trois étapes : 1) la conception d’un schéma résumant l’expérience de service et ses risques ; 2) la définition d’une cartographie des risques en fonction de leur probabilité et de leur impact ; 3) permettant d’aboutir à la formulation d’un Riskoprint : un diagramme simple intégrant à la fois les phases (processus) de création d’un service et les risques d’entreprise, classés selon leur probabilité-dommage.

Le « Riskoprint »

Grâce au Riskoprint, les gestionnaires de toute organisation auront sous les yeux un véritable plan leur présentant les éléments les plus critiques où concentrer leurs efforts, ceux sur lesquels ils doivent rester attentifs, et les phases de la production-expérience de services qui nécessitent moins d’attention. Ils devront mettre cet outil à jour régulièrement. Toutes les parties prenantes d’une organisation, à tous les niveaux hiérarchiques, doivent être engagées dans cet effort de réflexion collectif, qui se révèle souvent payant sur le moyen-long terme. Dans un contexte de prestation de services, mais aussi pour de nombreux manufacturiers, chaque maillon de la chaîne de production doit participer à la phase de repérage et d’identification des risques, à l’estimation de probabilités-dommages, et enfin à la définition des solutions à apporter afin de rebondir efficacement en cas de problème.

Intéressé(e) ? Ouvrage collectif récemment publié : Handbook of Research on Recent Perspectives on Management, International Trade, and Logistics, par G.K. Aytekin et Ç. Doğru, éditions IGI Global, 2021, États-Unis.

Pour accéder uniquement au chapitre sur la gestion des risques : Service Design and Enterprise Risk Management for Knowledge-Based Services : A Practical Approach for Auditors and Consultants, par S. Barbieri, G. Catenazzo et E. Fragnière : https://www.igi-global.com/chapter/service-design-and-enterprise-risk-management-for-knowledge-based-services/268996

Prof Dr Giuseppe CATENAZZO – Enseignant-chercheur / Assistant Professor
ICN Business School

Retrouvez l’ensemble de nos articles Gestion d’Entreprises ici

 

Recommandé pour vous