Comment travaillerons-nous après la pandémie de Covid-19 ?

1 octobre 2020

Depuis le début de l’année, de nombreux changements sont en cours dans le monde de l’entreprise, que ce soit chez les TPE/PME ou les multinationales : respect des normes d’hygiène, de sécurité, de distanciation, mais aussi la mise en place du télétravail pour les employés. Mais lors du retour à la « normale », que restera t ’il ? C’est la question que nous nous poserons tout au long de cet article.

Disparition des open-space ?

Avec la pandémie, la distanciation sociale est au cœur de toutes les attentions. En effet, selon les recommandations de l’OMS, il faut au moins 1 mètre de distance entre les bureaux et, à ce jour, le port du masque est fortement recommandé dans tous les lieux clos.

Mais est-ce que cela ne signifie pas la fin des espaces de travail partagés ? Cela en a tout l’air. Les salariés ne souhaitent plus, aujourd’hui, travailler trop près de leurs collègues. Cela demande donc une forte capacité d’adaptation de la part des entreprises.

Le modèle de l’open-space, comme on l’a vu pendant de nombreuses années, n’est plus privilégié. Sans pour autant refaire toute la structure des locaux, des panneaux de séparation apparaissent et cloisonnent les espaces de travail afin de les rendre plus intimes, plus protégés.

De même, les salles de réunion sont de moins en moins privilégiées, au profit des communications virtuelles par le biais d’ordinateurs interposés. Cela va de pair avec la mise en place de plus en plus fréquente du télétravail.

Augmentation de la proportion de travail à la maison

Avant la pandémie, le télétravail n’était pas souvent mis en place dans les entreprises. Cependant, il est devenu, du fait de la pandémie et des risques qui l’entoure, un moyen efficace de lutte contre la propagation des virus et maladies, mais aussi contre les arrêts maladie. En effet, en étant chez soi, il est moins facile de tomber malade : moins d’interaction avec les autres employés, moins de déplacement en transport ou voiture, …

L’obligation de travailler de chez soi étant arrivée très vite dans toutes les entreprises, et il a été nécessaire de s’adapter : fourniture de bureau, ordinateurs, webcam et casques, connexion sécurisées, mise en place de VPN, … Ce qu’elles ont, pour la plus grande majorité, très bien réussi. Du côté des salariés, eux aussi ont dû se former à travailler à distance, mais aussi à installer une routine de travail au milieu de leur maison. Cela n’a pas été simple, mais aujourd’hui, cela a apporté une nouvelle vision sur la forme que peut prendre le travail.

Le télétravail perdurera-t-il ? C’est la question que beaucoup de personnes se posent. En effet, cela a apporté un bien-être non négligeable au salarié : il est plus heureux, plus reposé, et surtout cela lui permet d’économiser sur les moyens de transports et les frais du quotidien associé à l’entreprise. Cependant, les responsables sont aussi plus sollicités pour le suivi de leurs collaborateurs et de leurs travails ce qui réduit considérablement le leur. Même si le télétravail ne se généralisera pas et surtout qu’il ne sera pas à temps complet, la pandémie aura permis de montrer qu’il était possible de le mettre en place.

Quel avenir pour les open-space et le télétravail ? Il n’y a pas de réponse toute faite étant donné que chaque entreprise est différente et a différents besoins. Mais dans tous les cas, ce sont les directions des entreprises qui auront le dernier mot et répondront ainsi à ces questions.

Pour en savoir plus sur les recommandations de l’OMS durant la crise de la Covid-19, une page regroupant les principales questions est disponible sur leur site : https://www.who.int/fr/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019/question-and-answers-hub/q-a-detail/q-a-tips-for-health-and-safety-at-the-workplace-in-the-context-of-covid-19. N’hésitez pas à la consulter.

Retrouvez l’ensemble des articles de la rubrique inside ici

 

Recommandé pour vous