Comment un chef d’entreprise peut naviguer entre planification et action ?

4 août 2017

Etre efficace et efficient sur tous les sujets et tout le temps. L’ambition d’un chef d’entreprise doit s’appuyer sur une organisation sans faille et sur des outils adaptés, comme l’agenda par exemple. Mais pour s’organiser le responsable devra aussi faire preuve de maitrise et du sens des responsabilités.

Agenda traditionnel ou en ligne, toujours le meilleur allié du chef d’entreprise ?

On le décrit souvent, ici ou ailleurs, mais le chef d’entreprise moderne s’impose comme un véritable chef d’orchestre. Gérant et organisant les multiples projets de son entreprise, il doit en outre piloter le quotidien, sans négliger le suivi et le contrôle des tâches déléguées à d’autres collaborateurs ou à un prestataire externe.

L’agenda s’impose alors comme l’allié indispensable du chef d’entreprise, qui doit pouvoir répondre à temps à ces multiples demandes tout en réalisant toutes les tâches qui s’imposent à lui. Traditionnel ou sous une forme dématérialisée, l’agenda reste un des outils du quotidien du chef d’entreprise, qui doit aussi apprendre à bien l’utiliser, sous peine de vite connaître les inconvénients de la gestion du temps.

Planifier ou réagir en urgence, quelle voie choisir ?

La planification offre d’innombrables atouts, dont l’un des plus importants se concrétise dans la possibilité de pouvoir s’organiser. Mais planifier le quotidien d’un chef d’entreprise peut vite représenter une tâche à part entière. A moins de déléguer cette gestion de l’emploi du temps à une assistante de direction par exemple, le chef d’entreprise comme tous les responsables hiérarchiques devra éviter de s’adonner à la procrastination.

La planification est essentielle et évidente lorsqu’elle met en œuvre plusieurs services, le recours à une analyse ou à une étude mais elle semble plus difficile à cerner lorsque l’action visée pourrait être réalisée en un temps rapide et sans nécessiter d’aide ou de collaboration extérieure. L’action doit alors primer sur cette planification, permettant au responsable concerné de pouvoir passer à autre chose sans plus avoir à penser à ce qui a déjà été fait.

Important et urgent, planification et action, la juste mesure pour un emploi du temps bien géré !

Opposer les atouts de l’action immédiate aux dangers de la planification obsessionnelle est certes radical, mais il en va de même avec les nombreux guides du chef d’entreprise, précisant la nécessité de distinguer l’urgent de l’important. L’agenda d’un chef d’entreprise doit prendre en compte chacun de ces aspects, sans en privilégier un en particulier. Si l’action assure au dirigeant de rester au contact de la réalité du quotidien de son entreprise, la planification elle lui garantit de prendre la hauteur de vue, nécessaire à une vision à moyen et long terme.

En s’occupant des tâches urgentes il sait qu’il satisfait à une impérieuse nécessité pour le quotidien de son activité, alors que la réalisation de ces dossiers importants lui permettra de mieux visualiser les prochaines étapes du développement de son entreprise.

En un mot, si l’agenda reste indispensable au chef d’entreprise, encore faut-il que ce dernier prenne conscience des règles présidant à son utilisation, mais aussi qu’il sache suivre … son instinct.

 

Recommandé pour vous