Concilier la performance et le bien-être des employés

3 octobre 2021

Aujourd’hui, la réussite d’une entreprise est étroitement liée à la satisfaction de son personnel. La gestion des ressources humaines nécessite ainsi une organisation considérable de la part de l’organe de direction. Travailler dans de bonnes conditions est donc un enjeu majeur qui profite aussi bien aux salariés qu’aux employeurs.

Communément appelée QVT, la « qualité de vie au travail » est un processus qui vise à concilier la performance et le bien-être des employés. Il s’agit donc d’une démarche, ce qui veut dire que ce n’est pas quelque chose d’acquis dès le départ.

Pourquoi améliorer la qualité de vie au travail de vos employés ?

Le bonheur des salariés est devenu un enjeu crucial dans l’évolution de l’activité d’une entreprise. Plusieurs études ont ainsi prouvé qu’un salarié heureux et satisfait de ses conditions de travail est beaucoup plus productif. En effet, un salarié épanoui qui évolue dans un environnement adéquat sera plus efficace et moins enclin à s’absenter, ce qui entraînera un regain de rentabilité pour votre entreprise qui connaîtra une amélioration de la quantité et de la qualité de sa production.

Placez le bien-être de vos employés au cœur même du dispositif de l’entreprise

Par ailleurs, plus vous offrez des conditions de travail favorables à un salarié, plus il lui est aisé de produire rapidement, sans contrepartie qualitative. Certaines sociétés placent la qualité de travail de leurs employés au cœur même du dispositif de fonctionnement de leur structure. Elles offrent à leurs collaborateurs divers services en vue de diminuer leur stress,  augmentant ainsi leur disponibilité psychologique pour qu’ils soient plus créatifs et productifs. Les employés sont en effet plus épanouis et consacrent tout leur temps à leurs tâches s’ils ont une qualité de vie au travail plaisante. 

Soyez un chef d’entreprise à l’écoute de vos collaborateurs

Des salariés mécontents et malheureux voudront quitter votre entreprise pour trouver mieux ailleurs, et leur départ impactera négativement le fonctionnement de votre société. En effet, cela déstabilisera toute votre équipe et aura des conséquences sur l’organigramme, avec la nécessité d’un nouveau recrutement. Cette situation, notamment le temps requis pour l’intégration, la formation, l’acceptation et l’opérationnalité du nouveau collaborateur, risque d’avoir des conséquences sur la productivité générale de l’entreprise.

Comment améliorer la qualité de vie au travail de vos collaborateurs ?

Il faut noter qu’offrir de bonnes conditions de travail influencera en bien le comportement de vos salariés. S’ils sont satisfaits, ils seront plus disposés à tout donner pour l’entreprise. Pour cela, vous devez placer la qualité des conditions de travail des employés au cœur de votre dispositif de ressources humaines. Vous limiterez ainsi l’absentéisme et la nonchalance, tout en augmentant le sentiment de fidélité.

Aujourd’hui, la productivité d’une entreprise est étroitement liée à la satisfaction de son personnel

Par ailleurs, essayez de développer une image très positive. Ainsi, la relation privilégiant la dimension « collaborateur » est beaucoup plus prisée que la relation « employeur-employé ». Cette dernière a un peu tendance à conférer au personnel un statut de « matériel humain ». À l’inverse, les collaborateurs heureux attirent plus de clients. Puisqu’ils sont épanouis, ils auront une attitude plus positive et leur état d’esprit sera en concordance avec l’image de l’entreprise.

En tant qu’employeur, vous devez optimiser l’organisation de l’entreprise, c’est-à-dire diminuer la pénibilité et aménager la charge de travail des membres du personnel, en leur insufflant une volonté de progrès. En outre, vous devez susciter l’intérêt chez les salariés, notamment en diversifiant les tâches afin d’éviter la monotonie et le stress, en valorisant leur travail, ainsi qu’en soulignant leur réussite grâce à des termes encourageants et des récompenses, en vue de leur donner plus de motivation. Surtout, soyez un chef d’entreprise à l’écoute de vos collaborateurs en étant ouvert au dialogue. Avec ces petits gestes qui ne requièrent pas beaucoup d’efforts, vous êtes certain d’améliorer les résultats de votre entreprise !

Retrouvez l’ensemble de nos articles Inside ici

 

Recommandé pour vous