CP Fibreoptique Suisse: Couverture à haut débit : la Suisse devance l’UE

22 novembre 2021

La Suisse figure parmi les leaders européens en matière de raccordement à très haut débit. Telle est la conclusion de l’étude comparative « Broadband Coverage in Europe 2020 » réalisée pour le compte la Commission européenne et de Fibreoptique Suisse. Dans les zones rurales en particulier, la capacité des réseaux a été considérablement accrue. En Suisse, la forte concurrence qui règne dans le domaine des infrastructures se traduit par des investissements élevés dans les infrastructures large bande. Ce qui permet au pays de figurer en tête du classement européen.

L’étude comparative « Broadband Coverage in Europe 2020 » est réalisée depuis plusieurs années pour le compte de la Commission européenne et de Fibreoptique Suisse. Le rapport national pour la Suisse publié au-jourd’hui se base sur la situation au début 2021. Grâce à une couverture de plus de 98,6% de tous les ménages, la Suisse, ainsi que les petits États très peuplés de Malte et du Luxembourg, occupent la première place en ma-tière de raccordements large bande avec une performance d’au moins 100 Mbit/s (téléchargement). Ce taux de couverture est largement supérieur à la moyenne européenne de 75,5%.

En ce qui concerne la fibre optique, la Suisse se situe en milieu de tableau. La couverture en fibre optique (FTTP) y a augmenté de plus de 5% par rapport à l’année précédente. Environ 40% de l’ensemble des ménages sont desservis et disposent d’un raccordement en fibre optique directement dans leur logement. Le déploiement dans les zones rurales est particulièrement réjouissant : la couverture y a été augmentée à un rythme supérieur à la moyenne.

La Suisse dépasse les objectifs de l’UE

Dans leur « Stratégie numérique pour l’Europe (SNE 2020) », les États membres de l’UE avaient fixé pour objectifs de garantir une couverture globale avec des débits de plus 30 Mbit/s et d’atteindre la moitié de la population avec des débits de plus de 100 Mbit/s avant fin 2020, puis d’obtenir une couverture de l’ensemble des ménages avec des débits de 100 Mbit/s d’ici 2025. La Suisse a atteint ces objectifs fin 2020 déjà. La conseillère nationale Edith Graf-Litscher (PS/TG) et Présidente de Fibreoptique Suisse, déclare : « Je suis heureuse de la bonne performance de la Suisse. Elle indique que les responsables politiques, ainsi que les sociétés qui ont investi dans cette technologie, ont pris les bonnes décisions. »

De nouveaux investissements sont nécessaires et nécessitent une meilleure sécurité juridique

Des investissements substantiels dans l’extension du réseau restent nécessaires. Selon la conseillère nationale Edith Graf-Litscher , « l’extension de l’infrastructure de communication est un projet continu et absolument central pour la Suisse et ses citoyens. Il est impératif que de gros investissements soient consentis à l’avenir aussi ». Afin d’encourager ces nouveaux investissements dans le développement du réseau, Fibreoptique Suisse s’engage en faveur d’une réglementation stable. Dans ce contexte, Fibreoptique Suisse observe avec inquiétude les débats en cours sur la technologie dite de point à multipoint (P2MP). Malheureusement, son extension est momentanément bloquée en raison d’une décision du Tribunal administratif fédéral, bien qu’il s’agisse d’une norme internationale. Le conseiller aux États Hans Wicki (PLR/NW), membre du conseil d’administration de Fibreoptique Suisse, explique : « Nous espérons que cette situation insatisfaisante sera résolue rapidement. Dans les zones rurales en particulier, le développement de la technologie P2MP est inutilement retardé. C’est irritant. »

La Suisse prête à faire face à une augmentation de la demande

En matière de très haut débit, la demande va aller croissant. La population suisse bénéficie de la forte concurrence dans le domaine des infrastructures : les technologies basées sur la fibre optique, ainsi que la couverture en réseau câblé (DOCSIS 3.1), permettent désormais de raccorder plus de 85% de la Suisse au très haut débit (avec une vitesse de téléchargements de 1 Gbits/s). Dans l’UE, la couverture moyenne n’est que de 59% environ.

Etude Broadband Coverage in Switzerland 2020

Graphique Speed coverage by country / Coverage by technology

Fibreoptique Suisse

Fibreoptique Suisse se charge de représenter les intérêts de manière coordonnée en faveur de la construction et de l’extension de l’infrastructure à fibre optique en Suisse. Fibreoptique Suisse joue un rôle de bureau d’information et de coordination pour les autorités, les administrations et les sociétés. Fibreoptique Suisse s’adresse à toutes les entreprises qui investissent aujourd’hui dans l’extension du réseau à fibre optique.

Retrouvez l’ensemble de nos Communiqués ici


 

Recommandé pour vous