Crypto Valley a demandé de l’aide au gouvernement suisse

19 août 2020

Le gouvernement suisse prévoit d’allouer plus de 102 millions de dollars pour soutenir l’industrie des crypto-monnaies, comme indiqué dans une lettre du lobby suisse Crypto Valley. Les ressources financières nécessaires seront ajoutées à un fond spécial permettant à Crypto Valley de distribuer de l’argent. De plus, un certain nombre d’investisseurs privés ont exprimé leur désir d’aider l’industrie crypto.

La Suisse est prête à reconnaître l’industrie des crypto-monnaies et de la blockchain comme un domaine stratégiquement important qui a besoin du soutien financier de l’État en raison de la situation générale dans le monde. La crise a été causée par le fait que des dizaines de pays ont dû recourir à des mesures drastiques limitant l’activité économique et ayant pour but de freiner la propagation du coronavirus.

L’application mobile Born2Invest fournit toutes les actualités éco et crypto provenant de sources fiables, le tout sur un seul écran afin que vous puissiez rester à l’affût des nouveautés du marché. L’application regroupe les actualités importantes issues de sites Web pertinents, la liste étant toujours révisée et mise à jour avec de nouvelles ressources.

Environ 102 millions de dollars pour soutenir l’industrie des crypto-monnaies en Suisse

Les responsables suisses ont bien réagi après la réception d’une lettre de Crypto Valley, une organisation s’apparentant à un lobby qui a pour objectif de défendre les intérêts des entreprises travaillant dans le secteur de la blockchain et des crypto-monnaies en Suisse. Ces échanges ont abouti à une somme de 102,7 millions de dollars (100 millions de francs suisses). Cette somme devrait être allouée à tout le secteur.

Les ressources financières nécessaires seront ajoutées à un fond spécial à partir duquel Crypto Valley distribuera l’argent. Celles-ci comprendront à la fois un soutien budgétaire direct ainsi que des garanties de l’État. De plus, un certain nombre d’investisseurs privés ont exprimé leur désir d’aider la crypto industrie suisse.

La demande liée à la technologie blockchain est en nette augmentation

La Banque Mondiale a déjà signalé le fait que la situation avec le coronavirus aura un impact sur les crypto-monnaies. Elle a aussi déclaré que le volume des envois de fonds des migrants à leurs familles diminuera de près de 20% cette année. Notons que l’écosystème crypto ne comprend pas seulement les transactions financières ou le trading, mais il intègre également le développement et l’utilisation de la blockchain, une technologie à la base des processus financiers mais aussi d’autres aspects dans une organisation.

Ainsi, la blockchain est devenue un outil pratique digne d’un «second souffle» pour des secteurs tels que l’intelligence artificielle, ou encore la réalité augmentée. Dans le même temps, la technologie Blockchain est de plus en plus demandée pour la numérisation du traitement des données.

À titre d’exemple, l’organisation Northwell Health qui est basée à New York regroupe plus de 800 hôpitaux américains. Celle-ci a commencé à utiliser la technologie de registre distribué dans le cadre de la fourniture en matériel médical, y compris auprès de partenaires en Suisse. A cet effet, un accord a été conclu avec IBM sur l’utilisation d’un système de cloud nommé Rapid Supplier, qui est basé sur la blockchain.

La technologie Blockchain est nécessaire dans la logistique mondiale

Le Comité d’organisation du World Economic Forum (WEF), un événement ayant lieu chaque année à Davos, en Suisse, a publié un rapport annonçant que le fossé de la chaîne d’approvisionnement mondiale, qui est de plus en plus évident, peut être «comblé» grâce à la technologie de registre distribué.

Les analystes ont souligné que la crise économique mondiale déclenchée par la pandémie de coronavirus fait «disparaître» des processus commerciaux entiers dans les chaînes de valeur des biens et services, ce qui entraîne de sérieuses difficultés dans la mise en œuvre de certains contrats internationaux. La clarté supplémentaire qu’une blockchain apporte à tout secteur où elle est mise en œuvre est également nécessaire dans la logistique mondiale – le WEF en est convaincu.

Il est clair que l’association d’une blockchain à une telle échelle signifie l’entrée d’entreprises qui travaillent avec cette technologie sur un marché de plusieurs milliards de dollars. Ce n’est pas surprenant: la blockchain a déjà été capable de créer une toute nouvelle industrie financière lorsqu’elle a été appliquée aux transactions.

 

Recommandé pour vous