De leader à coach, un parcours au service de la réussite et de l’efficacité : ValCOACH

14 novembre 2019

Par Eric Varin

Quand une leader décide de se consacrer à l’accompagnement des chefs d’entreprise et des décideurs, elle prend alors la casquette de coach, de Thinking Partner. Un parcours passionnant qu’a bien voulu évoquer pour nous Susan Kuepfer, fondatrice de l’agence ValCOACH.

Après une riche et passionnante carrière professionnelle au sein de Caterpillar, Susan Kuepfer décide de réorienter son avenir en tirant pleinement profit de ses nombreuses années d’expérience en tant que leader. Et si Madame Kuepfer peut se réjouir des nombreux succès qu’elle a connus au cours de son parcours professionnel, elle se souvient principalement des collaborateurs avec lesquels elle a travaillé et de l’aide qu’elle a pu apporter à certains d’entre-eux. Elle nous avoue : « Les plus beaux souvenirs de ma carrière, ce sont ces collaborateurs que j’ai pu aider. » C’est ainsi que la démarche personnelle de Susan Kuepfer a pris forme et qu’elle a décidé de se consacrer à ce qu’elle favorisait déjà à travers son leadership : aider les autres à progresser. Passer du statut de leader à la fonction de coach, voilà donc la voie suivie par Madame Kuepfer qui est à l’origine de ValCOACH. 

Pour Susan Kuepfer, le coaching permet aux dirigeants et aux managers de disposer d’un véritable « lieu sacré », où ils peuvent s’exprimer librement

Dans son ambition de vouloir aider ses clients et ses prospects, ValCOACH ne résume pas son offre au seul coaching, mais propose aussi un site de Blended Learning pensé pour la richesse de l’expérience proposée aux utilisateurs. Pour aider ses clients à retrouver un emploi ou pour aider les leaders à accepter et gérer la délégation, Susan Kuepfer propose également des formations en ligne, accessibles de partout et tout le temps.  Dans le même esprit et toujours avec les mêmes objectifs, Madame Kuepfer organise en outre régulièrement des workshops sur différentes thématiques, comme le leadership ou la délégation. Ouverts à tout le monde, ces ateliers peuvent aussi être initiés à la demande d’une organisation ou d’une entreprise. 

Le coaching : la passion de l’accompagnement, l’ambition du résultat

« Dans notre monde de plus en plus VUCA (Volatile, Uncertain, Complex and Ambiguous), les réponses convenables et efficaces du passé, ne sont plus assurées de marcher dans le futur », nous affirme Susan Kuepfer, avant d’ajouter : « Mais avec un coach, il devient plus facile de trouver les solutions les plus adaptées, d’envisager des pistes jusque-là ignorées, ou même d’appréhender la situation dans son intégralité. » Ces précisions permettent de bien comprendre l’approche de ValCOACH et l’importance donnée au coaching qui doit offrir au manager ou au CEO  une solution pour sortir de la solitude. Pouvoir exprimer les choses, pouvoir mettre des mots sur ses doutes, voilà une étape essentielle du coaching selon Susan Kuepfer. Ce n’est qu’ensuite que le coach va aider les décideurs à réfléchir plus efficacement, à se concentrer sur l’essentiel pour finalement trouver les solutions les plus efficientes. Personne n’a besoin de coaching, mais nous avons tous besoin d’un coach pour évoluer, progresser et surmonter les obstacles.

Pour ValCOACH, il ne s’agit en rien d’un paradoxe, mais bien d’une force : « Chacun peut bénéficier d’un Thinking Partner. Encore faut-il trouver le coach qui vous convient », précise la fondatrice de ValCOACH. Le coaching implique ainsi une confiance totale en la personne qui vous suit, puisqu’il faut accepter et réussir à tout lui dire. Et cette confiance ne se commande pas : elle se gagne. Pour Susan Kuepfer, le coaching permet aux dirigeants et aux managers de disposer d’un véritable « lieu sacré », où ils peuvent s’exprimer librement, sans crainte du jugement ni du résultat. C’est cette liberté qui est à l’origine des bénéfices du coaching. Et parce que les décideurs et les dirigeants sont toujours dans le domaine de la performance, Susan Kuepfer privilégie le coaching par vidéo-conférence : « Avec le téléphone ou la vidéo-conférence, le coaching est souvent bien plus efficace. On perd moins de temps à entrer dans le vif du sujet, et même en déplacement à l’autre bout du monde, le coach peut être disponible au moment où la personne en a réellement besoin. C’est un véritable gain de temps. »

Dans notre monde de plus en plus VUCA (Volatile, Uncertain, Complex and Ambiguous), les réponses convenables et efficaces du passé, ne sont plus assurées de marcher dans le futur

C’est une des forces de Susan Kuepfer, qui coache des leaders et des chefs d’entreprise en langue anglaise. Que ce soit pour résoudre un problème ponctuel, pour aider à renforcer son leadership ou pour pouvoir mieux vivre une importante transition professionnelle, le coaching représente la solution idéale pour être challengé, guidé, et au final devenir plus efficace et plus efficient, comme l’explique Susan Kuepfer : « Pour les chefs d’entreprise, les leaders, les managers, etc., le coaching fonctionne toujours très bien. Il faut oser franchir le pas et avec le recul, je peux dire qu’aujourd’hui, une de mes plus grandes satisfactions réside bien dans les résultats que mes clients ont pu obtenir.» 

 

Recommandé pour vous