Deux ex-managers de Selecta rejoignent la start-up high tech Invenda Group

16 septembre 2020

Photo: Grégoire Bonnet, Ursina Beerli et Jon Invenda CEO Jon Brezinski.

La startup lucernoise a bien démarré son été malgré la crise du coronavirus. Une levée de fonds réussie en pleine période de confinement ainsi que le recrutement récent de deux cadres de Selecta soulignent le potentiel de l’entreprise pour révolutionner l’industrie de la distribution automatique.

Invenda Group développe des logiciels et des solutions IoT pour la distribution automatique permettant de transformer l’expérience d’achat du consommateur. Cette technologie permet également d’optimiser les processus logistiques et de fournir des données importantes pour l’opérateur. De plus, Invenda propose une offre complète intégrant la machine connectée d’une part et la plateforme technologique d’autre part. Une entreprise active à plusieurs niveaux donc, avec un potentiel dans lequel le fondateur Jon Brezinski et son équipe ne sont pas les seuls à croire : des clients tels que Coca-Cola, Selecta ou Mars Wrigley, mais aussi des investisseurs reconnus et des experts de la distribution sont également enthousiasmés par ces possibilités.

Potentiel de l’IoT dans le secteur de la distribution

Cet engouement est partagé par Ursina Beerli, la nouvelle directrice opérationnelle d’Invenda Group depuis le 1er septembre 2020. En tant qu’ancienne directrice de l’innovation et de la business intelligence chez Selecta, elle connaît depuis longtemps le potentiel de l’IoT dans le retail et est fascinée par les potentialités qu’offrent les solutions Invenda. « Seuls 10% des distributeurs automatiques dans le monde sont connectés à Internet. Le marché se développe chaque année et la numérisation de l’industrie bat son plein. Nous voulons être à l’avant-garde » déclare celle qui a entre autres mené la croissance du concept innovant des micro-marchés chez Selecta.

Nouvelle expérience du consommateur dans la distribution automatique

Ursina Beerli est ravie de démarrer au sein d’une équipe motivée et focalisée sur la qualité de ses logiciels : « nous voulons être en mesure d’atteindre les consommateurs de manière encore plus ciblée et individuelle. Cela conduit in fine à une meilleure expérience d’achat pour le consommateur final et à une augmentation du chiffre d’affaires chez nos clients ». Les idées et la technologie sont là, il s’agit maintenant de les vendre à travers le monde, ajoute-t-elle.

Environnement typique d’une startup 

Grégoire Bonnet, qui a aussi rejoint l’équipe Invenda début septembre en tant que directeur financier de la startup fondée en 2017, souhaite développer la société et en faire une entreprise rentable. Pour l’ancien directeur du controlling du groupe Selecta  et qui a notamment géré l’intégration financière de deux importantes acquisitions en 2017 et 2018 faisant doubler la taille de Selecta, le passage à Invenda est une décision personnelle. « Invenda a toujours cet environnement de startup où il y a beaucoup de place pour l’innovation et la créativité. Notre équipe internationale est déterminée à transformer l’industrie et ose parfois sortir des sentiers battus. Cela me plaît. Et en même temps, les produits d’Invenda sont déjà d’une très grande qualité. Tout cela forme une excellente base pour croître et réussir » déclare Grégoire Bonnet, 34 ans.

Accélération de la croissance

Le directeur général Jon Brezinski se réjouit particulièrement de l’arrivée des deux nouveaux managers. « Nous sommes arrivés à un moment d’accélération de notre croissance. Pour cela nous avons besoin de renforts expérimentés comme Ursina et Grégoire, connaissant le marché et son potentiel sur le bout des doigts. » Invenda est déjà actif dans le monde entier, mais grâce à sa levée de fonds en avril, il peut continuer à croître et se développer. En effet la demande est là, malgré la crise du coronavirus : avec Intel, son partenaire technologique, la startup de Lucerne a lancé un distributeur automatique de produits d’hygiène que l’on peut choisir et payer sans contact. « Les organisations vont continuer d’être soucieuses de la protection de la santé de leurs employés », déclare Brezinski. 

Coopération avec l’ancien employeur

Beerli et Bonnet ont fait la connaissance d’Invenda et donc de Jon Brezinski en tant que fournisseur de Selecta. « Ils sont un client et un partenaire d’Invenda », souligne Brezinski, car les deux entreprises se soutiennent mutuellement : Invenda fournit la technologie intelligente pour adapter les distributeurs automatiques à l’ère du numérique et créer une nouvelle expérience de consommation. De son côté Selecta, le plus grand acteur de la distribution automatique en Europe, offre un réseau considérable et des décennies d’expérience.

Retrouvez l’ensemble de nos communiqués ici

 

Recommandé pour vous