Financer l’achat d’un nouveau véhicule – Choisir un crédit privé ou un leasing ?

3 août 2020

Vous souhaitez acheter un véhicule ? Au-delà du choix du modèle et de la motorisation, le mode de financement fait partie des questionnements de chaque futur acquéreur. Si le crédit privé était majoritaire jusqu’à maintenant, le leasing devient une option de plus en plus privilégiée. Alors, crédit privé ou leasing ? Voici les particularités de chacun d’eux.

Le crédit privé : une option rassurante

Le crédit privé est octroyé par une banque à un particulier pour tout achat de véhicule neuf ou d’occasion. Ce crédit à la consommation est remboursé par le biais de mensualités. Ce financement est très intéressant pour les personnes qui souhaitent être propriétaires de leur voiture, et opter pour l’assurance de leur choix (casco complète, partielle, ou responsabilité civile). Avec le crédit privé, vous pouvez faire le nombre de kilomètres que vous voulez, ou même revendre votre voiture à tout moment. Cependant, le crédit privé semble peu approprié aux conducteurs qui souhaitent changer régulièrement de voitures (tous les 3 ans en moyenne). Les mensualités, plus lourdes que pour un leasing, ne permettront pas, à court terme, de faire un retour sur investissement intéressant.

Le leasing : la location avec option d’achat (LOA) ou la Location Longue Durée (LLD)

Le leasing est très utilisé en Suisse et permet d’avoir un véhicule neuf en échange de mensualités basées sur le prix du véhicule, la durée du contrat, et le kilométrage prévu. Les paiements, chaque mois, sont bien moins élevés qu’avec un crédit privé, et vous offrent deux possibilités au terme du contrat :

  • Acheter la voiture, ou passer à une autre (LOA) ;
  • Changer de véhicule sans possibilité d’acheter l’actuel (LLD).

Certains professionnels proposent désormais des taux très bas, comme le garage Emil Frey. Avec le « Happy Leasing » à 1,9 %, la voiture de vos souhaits est à portée de main. Saisissez cette occasion unique. Avec le leasing, vous avez la possibilité de répartir les paiements sur une plus longue période. Cela réduit les coûts initiaux et améliore votre flux de trésorerie. Après la durée du contrat vous pouvez retourner la voiture ou l’acheter en devenir propriétaire. Seulement, une telle option a certaines exigences :

  • Elle n’est possible que pour un véhicule neuf ;
  • Prendre une assurance casco complète ;
  • Estimer au plus près le kilométrage durant la durée du leasing ;
  • Respecter les visites d’entretien et l’état de la carrosserie (frais de réparation à votre charge à la restitution du véhicule).

Par ailleurs, lorsque le taux est faible, le concessionnaire peut exiger un apport initial, qui sera évidemment déduit de la valeur à financer, et donc fera diminuer les mensualités du leasing.

Alors, crédit privé ou leasing ?

Leasing ou crédit privé, il n’y a pas de vérité absolue. Si le premier conviendra à une personne qui veut payer de petites mensualités et changer de voiture régulièrement, le second sera plus économique à terme et permet d’être propriétaire de son véhicule, et d’en faire ce qu’on veut. Toutefois, plusieurs questions peuvent vous aider à faire votre choix :

  • Le budget mensuel ou annuel que vous voulez octroyer à votre véhicule ;
  • Le kilométrage parcouru par an ;
  • La fréquence à laquelle vous souhaitez changer de voiture ;
  • La gestion de l’entretien du véhicule ;
  • L’éventuelle revente de la voiture.

Alors et vous, plutôt leasing ou crédit privé ?

Retrouvez l’ensemble de nos articles Inside ici

 

Recommandé pour vous