Immersion chez les aborigènes pour Noël Hémon, artiste peintre

9 septembre 2019

Photo: Peinture aborigène originale – 2019

Récemment, Noël Hémon, artiste peintre confirmé, a eu l’immense privilège de pouvoir s’immerger durant plusieurs semaines dans la vie de la communauté des artistes aborigènes de la tribu Warlukurlangu de Yuendumu qui compte plusieurs centaines d’artistes et réside en plein désert à environ 300 km au nord d’Alice Springs en Australie. Cette expérience menée à l’autre bout du monde fût l’occasion de riches échanges spirituels, techniques et créatifs qu’il va partager avec son public.

Noël Hémon présentera dans son atelier à Ouchy, dès le 26 septembre et pour quelques jours seulement, une exposition d’œuvres aborigènes originales décrites par leurs auteurs, ainsi que quelques nouvelles toiles qu’il a réalisée sous l’influence de l’univers de ses hôtes. A cette occasion il partagera de vive voix cette expérience aussi rare qu’exceptionnelle et la dévoilera à travers une vidéo dont il a réalisé les images.

Rencontrer le peuple aborigène, pourquoi ? Depuis plusieurs année N. Hémon a choisi comme thème d’exploration « l’identité humaine ». C’est tout naturellement que son intérêt s’est tourné vers le peuple aborigène dont les tribus ont une conscience spirituelle très développée et une culture transmise uniquement par oral ou par le biais de leur art.

Vivant en symbiose avec la nature, leur peinture souvent symbolique et d’inspiration immatérielle dégage à la fois puissance et sagesse ancestrale.

Durant son immersion, N. Hémon a peint avec les aborigènes pour avoir la chance de capter toute la symbolique d’une œuvre ; de sa naissance à la touche finale. Il a ainsi eu le privilège de partager et d’échanger de manière directe et authentique avec les artistes sur place.

Peinture par N Hémon – 2019

L’identité des aborigènes : bien qu’en partie détruite et largement fragilisée par la colonisation et la culture occidentale, elle reste encore préservée en quelques rares endroits et ce patrimoine mondial mérite largement d’être protégé pour les générations futures. En acquérant et important plusieurs œuvres originale, N. Hémon espère contribuer à l’édifice en mettant en lumière cette forme d’art souvent méconnue.

Le peuple aborigène aurait vu le jour il y’a environ 70’000 ans. Selon leur légende, le monde aurait été créé par une multitude de dieux et de déesses pendant une période qu’ils appellent « dreaming », le temps du rêve. C’est durant cette période qu’il leur a été donné d’apprendre et de créer des liens entre monde matériel et spirituel afin de vivre en harmonie avec la nature est les animaux sauvages.

Le totémisme – ou Animal Totem – est une représentation très forte et sacrée chez les aborigènes. Il découle de leur rapport fusionnel avec la nature et de toutes autres formes de vie. Les aborigènes croient en l’existence d’une relation mutuelle intime entre eux et l’objet totem représenté par un animal sacré. Le totem est en quelque sorte l’ancêtre de l’individu. Le totémisme a une influence très grande sur l’art Aborigène.

Ce peuple nous livre un héritage permanent de leur créativité à travers leurs croyances liées au monde des esprits, et de leurs rites d’initiation.

Accrochage « Terre aborigène »

Jeudi 26 septembre 2019, dès 18 heures, cocktail

Atelier Noël Hémon, Rue du Lac 11A, Lausanne-Ouchy

Ou sur rendez-vous : par email noel.hemon@gmail.com ou par tél 079 834 72 56

 

Recommandé pour vous