Kathrin Amacker devient la nouvelle présidente du conseil de fondation de Fairtrade Max Havelaar

8 décembre 2021

Photo Kathrin Amacker © Max Havelaar

Kathrin Amacker, dirigeante expérimentée et ancienne conseillère nationale, a été élue à l’unanimité présidente du conseil de fondation de Fairtrade Max Havelaar. C’est la première fois qu’une femme occupe la plus haute fonction de la fondation. Avec l’élection de Kathrin Amacker au conseil de fondation, celui-ci est pour la première fois composé majoritairement de femmes. 

Le conseil de fondation de Fairtrade Max Havelaar a élu à l’unanimité Dr Kathrin Amacker comme nouvelle présidente du conseil de fondation. Cela signifie que pour la première fois, l’organe suprême de la fondation est composé majoritairement de femmes. La procédure d’attribution du poste a également constitué une nouveauté dans l’histoire de la fondation. «Pour la première fois, le poste a fait l’objet d’une mise au concours public. Kathrin Amacker s’est imposée à l’issue d’une procédure compétitive en plusieurs étapes», explique Dorothea Schaffner, vice-présidente du conseil de fondation. 

Kathrin Amacker bénéficie d’une grande expérience de direction à des fonctions dirigeantes d’entreprises cotées en bourse ou proches de l’État, dans des structures et mandats politiques nationaux, notamment en tant que conseillère nationale, ainsi que comme membre de conseils d’administration, de conseils de fondation et de comités d’associations. «Grâce à sa longue expérience et à son expertise, elle saura diriger Fairtrade Max Havelaar avec succès et en se tournant vers l’avenir», poursuit Dorothea Schaffner.

«J’ai vraiment hâte de relever ce nouveau défi», confie la présidente du conseil de fondation fraîchement élue. «Mon objectif est d’ancrer encore davantage le label Fairtrade Max Havelaar sur le marché et auprès des clients grâce à des coopérations et des partenariats, et de renforcer ainsi notre rôle de pionnier dans le système international du commerce équitable.»

Kathrin Amacker succèdera à Hans-Peter Fricker le 1er janvier 2022. De sa propre volonté, Hans-Peter Fricker quitte ses fonctions après 6 ans, en raison de son âge. «Nous remercions Hans-Peter Fricker de tout cœur. Grâce à son engagement exceptionnel de longue date, il a apporté une contribution précieuse à la promotion du commerce équitable et à l’orientation stratégique de la fondation», constate Dorothea Schaffner. 

Brève présentation de Fairtrade Max Havelaar

Productrice de café en Colombie (Copyright: Sean Hawkey pour Max Havelaar)

Acheter des produits portant le label Fairtrade Max Havelaar permet d’augmenter les revenus et d’améliorer les conditions de travail des petit(e)s exploitant(e)s et des travailleurs/travailleuses dans les régions économiquement défavorisées. En effet, ils bénéficient d’un prix stable et d’une prime de commerce équitable, ainsi que de conseils sur place. Ils investissent une partie du produit de la vente dans des projets qui profitent à toute la communauté, comme la construction de puits, d’écoles ou d’hôpitaux.

Fairtrade Max Havelaar a été fondée en 1992 par les œuvres d’entraide Brot für alle, Caritas, Fastenopfer, HEKS, Helvetas et Swissaid. Des bananes du Pérou au riz de l’Inde, en passant par le café d’Éthiopie, on trouve aujourd’hui en Suisse plus de 3’000 produits portant le label Fairtrade Max Havelaar. Tous ces produits sont soumis aux normes strictes du commerce équitable en matière de culture, de droits des travailleurs, de transformation et de commerce.

Retrouvez l’ensemble de nos Nominations

 

Recommandé pour vous