La BRAFA se réinvente via son initiative « BRAFA in the Galleries» Jour J moins 2

25 janvier 2021

Photo © BRAFA Art talks No1, 27.01.2021 : Harold t’Kint de Roodenbeke, président de BRAFA, interviewé par Christophe Dosogne, rédacteur en chef de COLLECT Arts Antiques Auctions, édition française

Son édition classique à Tour & Taxis reportée à 2022, la BRAFA propose du 27 au 31 janvier 2021 une édition alternative qui aura lieu selon un concept innovant alliant expositions en galeries, objets d’art proposés en ligne et vidéos originales. A temps troublés, réponse créative !

2020 fut une année à nulle autre pareille et 2021 demeure incertaine… Dans le domaine du marché de l’art, annulations, reports ou éditions online continuent d’être de mise. Pour sa part, la BRAFA, qui se déroule traditionnellement à la fin du mois de janvier, propose une initiative audacieuse : 129 marchands, répartis dans 14 pays et 38 villes, proposeront des expositions en galeries ou en ligne, en fonction de la situation sanitaire dans chacun de ces pays.

Les expositions en galeries, conçues sur base d’une sélection d’objets qui avaient été sélectionnés pour la BRAFA 2021, constituent le cœur du dispositif. Dans les pays et villes où cela est permis, clients et collectionneurs sont invités à aller les visiter, dans le strict respect des règles sanitaires. Les galeries étant elles-mêmes des lieux ne permettant généralement pas de recevoir une foule nombreuse, elles sont mieux adaptées aux contraintes du contexte actuel. Ces expositions sont relayées via le site web de la BRAFA, où chaque exposant dispose de sa page personnelle. Actuellement, il est possible d’y découvrir 3 objets par galeries, mais ce nombre sera augmenté jusqu’à 9 objets durant les dates du l’initiative, du 27 au 31 janvier. Au total, ce seront ainsi plus de 950 œuvres d’art qui seront ainsi proposées ! Des recherches par pays, villes, spécialités ou galeries sont proposées, rendant ainsi la quête de l’objet convoité plus aisée. Enfin, de nombreuses galeries participantes ont réalisé elles-mêmes de courtes vidéos introductives, constituant autant d’invitations à découvrir leurs sélections. Rassemblées dans une « Video Library » sur la homepage de la BRAFA (www.brafa.art) et largement partagée via les réseaux sociaux, elles offrent également un large riche panel de personnalités, de styles, d’histoires, et font preuve dans certains cas, d’une étonnante créativité.

A voir en Suisse (sélection)

  • La galerie Grand Rue (Genève) présente le Grand Tour de Sir William Beckend, de Londres, à Calais, en traversant les Alpes Venise et Naples avec le Vésuve comme destination finale, à travers des gouaches représentant des paysages de l’Europe du XVIIIe siècle.
  • A la Galerie Schifferli (Genève), une vanité de l’artiste suisse Christian Gonzenbach (°1975) invite à réfléchir sur le caractère transitoire de l’existence humaine, tout en rappelant l’aube de la vie, car elle est délicatement constituée de fragments d’œuf d’autruche.
  • La Galerie Von Vertes (Zurich) présente l’exposition en ligne « Rebellious ? – How Inquisitiveness can Elevate Us », avec des artistes « rebelles » tels Georg Baselitz, George Condo, Tony Cragg, Jean Dubuffet, Yayoi Kusama, Pierre Soulages et Tom Wesselmann qui ont questionné et défié l’esthétique dominante.

Participation des galeries suisses

En fonction des plus récentes directives fédérales et cantonales, les galeries d’art suisses ont été contraintes de fermer leurs portes. Voici cependant ce qu’elles proposent à leurs publics dans le cadre de « Brafa in the galleries », cette fin de semaine, du 27 au 31 janvier  :

  • Cortesi Gallery : ouverture uniquement à Milan, pour plus d’info T. +39 02 3668 55 95
  • De Jonckheere : ouverture uniquement à Bruxelles, pour plus d’info T. 022 310 80 80           Lien sur la vidéo

Horaire d’ouverture : 27.01.2021 de 14h-19h (preview), du 28.01-31.01.2020 de 11h-18h. 

  • Galerie Grand-Rue, Marie-Laure Rondeau, Genève : ouverture uniquement sur rendez-vous,

T. 022 311 76 85. Lien sur la vidéo

  • Opera Gallery, Genève : ouverture uniquement sur rendez-vous, T. 022 318 57 70 Lien sur la vidéo
  • Galerie Schifferli, Genève : ouverture uniquement sur rendez-vous, T. 022 311 76 85 Lien sur la vidéo
  • Simon Studer Art Associés, Genève : ouverture uniquement sur rendez-vous, T. 022 544 94 00 Lien sur la vidéo
  • Galerie von Von Vertes, Zurich : fermée. Seulement visite virtuelle, T. 044 211 12 13 Lien sur la vidéo

Brafa Art Talks

Enfin, un programme de conférences en ligne est aussi proposé, qu’il sera possible de visionner en ligne sur le site web de la BRAFA. Il se compose comme suit :

  • Mercredi 27/01 : Le marché de l’art aujourd’hui : situation et perspectives (entretiens entre Harold t’Kint de Roodenbeke, Président de la BRAFA, Francis Maere, Vice-Président de la BRAFA et Président de la ROCAD, interviewés par Els Bracke et Christophe Dosogne, Rédacteurs en Chef de la revue COLLECT AAA (2 versions, FR et NL).
  • Jeudi 28/01 : Le manuscrit d’Austerlitz de Napoléon Ier, par Alizée Raux (Galerie Arts & Autographes, Paris) (en FR).
  • Vendredi 29/01 : L’art du Ghandāra, par Christophe Hioco (Galerie Hioco, Paris) (en FR).
  • Samedi 30/01 : Rencontres et amitié avec les Maîtres du mouvement CoBrA, entretien avec Peter Femfert, fondateur de DIE GALERIE (Francfort) (en ENG).

Par cette initiative, la BRAFA vise à soutenir directement ses galeries (aucun coût de participation ne leur est demandé) tout gardant le contact avec son public de façon conviviale, chaleureuse, directe. Sa philosophie pourrait se résumer en cette formule : « Puisque vous ne pouvez venir à la BRAFA, c’est la BRAFA qui vient à vous !». En cette période délicate, c’est aussi un message d’espoir qu’elle souhaite délivrer.

www.brafa.art

Retrouvez l’ensemble de nos Communiqués ici

 

Recommandé pour vous