La communication interne : les pratiques actuelles.

9 février 2012

Dans son livre publié récemment, le Dr. Anne Mai WALDER présente les résultats de sa recherche scientifique sur la communication interne des entreprises cotées en bourse. Les groupes du CAC 40, SMI 25 et autres références de l’économie internationale sont étudiés et leurs pratiques humainement et clairement exposées.

Aux curieux des pratiques nouvelles, aux boulimiques du savoir, aux adeptes de multidisciplinarité et à tous ceux que l’entreprise passionne, elle promets un contenu riche, utile et des recommandations immédiatement applicables. L’ouvrage expose « une nouvelle conception intellectuelle, voire théorique, de la communication interne et de ses applications qui génèrent une dimension inédite, la conversation communautaire favorisant l’intelligence collaborative et créant une réelle connaissance collective. »

On n’en arrive pas là par hasard. Effectivement pour pousser la porte des géants de l’économie internationale sur un thème aussi sensible que la communication interne, il a fallu à l’auteur un minimum de crédibilité.

Avec un parcours professionnel totalement bilingue entamé par le droit anglo-saxon des organisations dont elle est Maître diplômée (LL.M), Anne Mai Walder est également titulaire d’un DESS en Gestion d’Affaires, d’un MBA exécutif et un Doctorat en Sciences de Gestion (DBA).

S’il est vrai que cela semble très honnête pour garantir une objectivité scientifique appliquée, je dois vous avouer qu’elle poursuit actuellement un PhD en Sciences de l’Éducation! Lorsque je lui ai demandé pourquoi ce deuxième doctorat elle m’a répondu : « Je pense que s’il est important de détenir une expertise, j’estime capital de maîtriser l’art de l’enseigner. C’est un point essentiel pour la société et l’entreprise de demain. »

Cet ouvrage lui ressemble beaucoup. Atypique comme son parcours, elle ne se contente pas de vous parler des thèmes actuels sur des questions qui s’articulent autour des pratiques quotidiennes de la communication interne des grandes entreprises, elle aborde des domaines aussi variés que la communication humaine, l’intelligence et ses formes, la formation en communication interne et celle des managers ou encore le capital social et les compétences. Quand elle vous parle de méthodologie ou de résultats de la recherche, c’est comme lorsqu’elle répond à ma question plus haut c’est simple, clair, de plus bien illustré, commenté puis résumé après chacun des chapitres. L’apothéose que les scientifiques nomment « la discussion » occupe la dernière partie d’un livre bien rempli où les sujets sont repris un à un avec une analyse spécifiquement approfondie et critique autour des pratiques nouvelles, d’où le sous-titre « L’essence du renouveau de la communication interne de l’entreprise », et très détaillée sur les managers et leurs rôles.

Vous découvrirez pour finir sept recommandations directement applicables par les entreprises, quelques suggestions de recherche pour les scientifiques puis une brève conclusion ponctuée de sagesse où l’on nous rappelle que la communication interne de l’entreprise est avant tout une ressource humaine. Ses travaux de recherche sur la communication interne de l’entreprise seront présentés en communication scientifique à l’Université d’Harvard à l’occasion du congrès de l’International Journal of Arts & Sciences ainsi qu’à l’Université de Montréal lors du congrès de l’ACFAS.

L’ouvrage, La conversation communautaire, L’essence du renouveau est disponible en format eBook et en format Livre .

 

Recommandé pour vous