La tête dans les nuages : les possibilités du Cloud

2 février 2020

Par Eugénie Rousak

Service de stockage en ligne, le Cloud permet de sauvegarder un fichier virevoltant dans les airs. Complètement détaché de son lieu d’origine, il est accessible à tout moment en direct à n’importe lequel de ses utilisateurs. Enfin, à condition que celui-ci soit connecté à Internet bien sûr. Et tout type de contenu numérique peut se retrouver dans ces immenses répertoires volants. En d’autres termes, le Cloud externalise la fonction de stockage et sauvetage des données et applications, remplaçant aussi bien les innombrables disques durs des privés que des pièces entières dédiées aux serveurs au sein des entreprises !

Mais est-ce que ces différentes informations sont vraiment dans les nuages ? Pas tout à fait. L’infrastructure du Cloud repose quand même sur les serveurs du fournisseur, organisés en immenses datacenters dans différentes zones géographiques. D’après les estimations de Synergy Research Group, le monde comptait près de 430 de ces centres en 2018, installés majoritairement aux USA (40%), suivi par la Chine (8%), le Japon (6%) et le Royaume-Uni (6%). De par leurs tailles importantes, ces structures bénéficient des économies d’échelle, que cela soit pour les conditions d’utilisation (climatisation de l’espace, alimentation électrique, etc.) ou la connexion entre le site et la clientèle.

Ainsi, elles peuvent proposer des tarifs bien plus avantageux, tout en gardant une offre évolutive et flexible. A l’image du système de location payé à l’unité consommée, les clients ne sont facturés qu’en fonction de leurs besoins. En plus de cette élasticité de formule tarifaire, aucun investissement en infrastructures informatiques n’est nécessaire préalablement. Pour les start-up et les petites entreprises c’est un véritable atout qui leur permet de ne pas dépenser pour les serveurs, les systèmes de backups et surtout le personnel qualifié pour la mise en place et l’entretien dès le début de l’activité. 

En plus des avantages financiers, le Cloud permet d’adapter l’environnement professionnel aux nouvelles habitudes de mobilité. En métamorphose ces dernières années, le monde du travail ne se limite plus à un office avec un ordinateur défini et des horaires stricts. Les collaborateurs se déplacent régulièrement dans différents fuseaux horaires, les entreprises optent de plus en plus souvent pour le free seating ou sans bureau fixe, alors que des freelances travaillent dans les quatre coins du globe.

Pour rester opérationnels et compétitifs, ils doivent donc disposer de leurs fichiers en permanence et ce depuis n’importe quel support connecté. A.T.A.W.A.D (Any Time AnyWhere Any Device) autrement dit.

Finalement, le système de stockage et de sauvegarde résout le problème du manque de mémoire sur les appareils et de la perte des informations sur un support physique. Une panne de disque dur, un vol d’ordinateur ou juste une mauvaise manipulation sont facilement réversibles grâce à ce système dématérialisé. Sans parler des backups qui permettent de rapidement récupérer toutes les données sur un nouvel appareil. La magie des nuages !

 

Recommandé pour vous