L’épanouissement des salariés favorable à la santé de l’entreprise

4 août 2020

La nouvelle méthode rentable pour trouver de meilleures solutions est devant vous.

Par Mustapha SARKI et Douin Yann KAH

Suite aux compétitions économiques du 21ème siècle, les entreprises se voient dans l’obligation d’être de plus en plus productives pour maintenir leur bateau à flot. Créativité, innovation et performance, sont les matelots les plus compétants à la survie du navire, en effet, pour arriver à bon port les dirigeants devraient se pencher sur la question de la santé physique et mentale de leurs salariés. 

La compréhension de base du comportement d’un déviant positif est établie sur le fait que dans chaque communauté, il existe certains individus ou groupes qui produisent de meilleurs résultats aux problèmes que leurs pairs grâce à leurs comportements inhabituels, tout en étant dans la même situation et en ayant les mêmes ressources à leur disposition. Après avoir compris cela, les entreprises devraient commencer à se concentrer sur l’observation étroite de certaines actions, réponses et processus que leurs employés font lorsqu’ils sont affectés à une tâche, car il y a de fortes chances que l’un d’entre eux vienne développer une solution qui ne serait pas seulement appropriée et bénéficierait de la solution proposée, mais serait également adaptable aux problèmes futurs. Par conséquent, avoir une déviance positive au sein d’une organisation ou en créer une permettait non seulement de résoudre les problèmes actuels, mais également les problèmes futurs, tout en permettant au processus de réflexion que les solutions soient partagées avec leurs pairs afin de comprendre également comment il a été réalisé.

Comment diffuser un comportement déviant positif

Dans un environnement où les déviants positifs peuvent être identifiés, les entreprises devraient commencer à diffuser les pratiques de leurs déviants positifs afin d’augmenter leur nombre au sein des entreprises. Cela peut se faire en partageant non seulement les solutions au problème, mais aussi en partageant le processus de prise de décision et le processus de réflexion que les déviants ont traversé pour arriver à cette solution. Par conséquent, au lieu de remettre à chaque fois les solutions à chacun, ils pourront eux-mêmes à l’avenir proposer de telles solutions aux problèmes auxquels l’entreprise est confrontée et également diffuser les processus pour y arriver, ce qui permettra à leur collègue de comprendre comment arriver à cette solution la.

Santé mentale et physique : le sport est un éléments clé

Ayant une tendance grandissante depuis un certain temps, le sport que l’on sait bon pour la santé et le moral de l’être-humain est dorénavant devenu le jackpot pour les entreprises. Source d’efficacité, de disponibilité et de cohésion, sa pratique est de plus en plus conseillée et adoptée au travail. En effet, son exécution sur le lieu de travail est en premier lieu un très bon booster de lien social puisqu’il va favoriser l’échange avec ses collègues mais aussi faciliter l’intégration d’un salarié nouveau. Ce dernier pousse le sédentaire à quitter son espaces de travail.

Le sport est une méthode parfaite pour le dépassement de soi et le développement  d’un esprit de challenge positif des salariés. Favorable à un équilibre vie professionnelle/vie personnelle, il améliore également la productivité des salariés dans un rapport de gagnant-gagnant avec l’entreprise. 

Les bénéfices en matière d’image, un coaching gagnant pour l’employeur

Les premiers gagnant des retombées du sport au travail sont avant tout les employeurs. La proposition d’intégrer des activités sportives est abord une première solution pour éviter au salariés de passer tout son temps dans les transports en commun, il permet ainsi de réduire le taux d’absentéisme et les retards. Le second point positif est de montrer que ses salariés peuvent pratiquer du sport sur leur lieu de travail, ce qui permet à l’employeur d’améliorer son image de marque mais aussi d’attirer les futurs talents de demain. Troisième apport bénéfique et si ce n’est le plus important, les employeurs obtiendrons des équipes plus performantes.

Le sport en entreprise : l’essayer, c’est l’adopter alors lancez-vous !

Nul besoin de s’appeler Facebook ou Google pour instaurer le sport sur votre lieu de travail. En effet, de nombreuses solutions sont envisageables tels que : faire intervenir un coach sportif, des courses caritatives, des tournois en équipe, du yoga, du pilate. Pour les petites entreprises, ces activités sont aussi tout à fait faisable, mais tout dépends bien entendu de la volonté et de l’envie de l’employeur.    

Un employé qui se sent bien mentalement et physiquement est un élément  bénéfique à l’entreprise, il est donc vrai que le sport peut certainement vous coûter de l’argent, mais il ne faut pas oublier que pour gagner de l’argent, il faut l’investir, donc l’investir dans la santé de vos employés est le premier pas que toute entreprise devrait faire pour tirer profit de ses collaborateurs.

Retrouvez l’ensemble de nos articles Inside ici

 

Recommandé pour vous