Les bienfaits du petit-déjeuner sur une journée de travail

Les bienfaits du petit-déjeuner sur une journée de travail
27 novembre 2011

Combien de fois n'a-t-on pas entendu marteler dans des slogans publicitaires que le petit-déjeuner était le repas le plus important de la journée ? Certes, les marques qui le disent représentent le repas en lui-même, en offrant des céréales qui équivalent un repas complet, mais qu'en est-il vraiment du « p'tit dèj » ?

Est-ce que d'un point de vue nutritionnel c'est réellement LE repas de la journée ou n'est-ce qu'une stratégie commerciale supplémentaire ?

De manière générale, tous les spécialistes en diététique s'accordent pour dire que le premier repas de la journée, le petit-déjeuner, est le plus important.

Environ dix heures se sont écoulés depuis le repas précédent et il est important de se remplir d'énergie pour bien attaquer une nouvelle journée. Sa composition idéale comporte un fruit, un laitage ainsi qu'une portion de céréales. Tout ceci fera remonter le taux de glucose de l'individu et lui permettra de tenir les quelques heures qui le séparent du repas de midi.

Beaucoup de gens voulant maigrir prennent la décision de sauter le petit-déjeuner. Là aussi, les diététiciens et autres nutritionnistes sont d'accord : l'idée n'est pas bonne. En effet, il a été prouvé que ce repas ne fait pas grossir ! Au contraire, le petit déjeuner souvent constitué de céréales enrichies en fer et autres vitamines permet au corps de mieux assimiler cette énergie face à celle contenue dans d'autres aliments qui seront consommés lors des grignotages qui suivront le saut de ce repas.

Conséquences du saut de ce repas

On a constaté également que les personnes qui sautaient régulièrement le petit-déjeuner avaient tendance à montrer une certaine mauvaise humeur en début de journée, mais aussi des coups de fatigue voir même des pertes de concentration.

Important, mais mieux équilibré

De manière générale, le petit déjeuner des enfants est trop gras. Biscuits, viennoiseries et autres aliments gras ne sont pas très bons pour nos petites têtes. Et si un petit déjeuner complet permet de réguler son poids, trop de graisses dès le matin n'est pas bon.

Préférer le sommeil au repas

Dans tous les cas, on a noté que les personnes qui se nourrissaient d'un petit déjeuner complet et sain, étaient moins en surpoids que celles qui sautaient le repas. Le gain de temps de sommeil, le manque de temps et le stress sont des facteurs qui influencent la prise de ce repas. Ce qu'il faudrait faire, c'est ouvrir son appétit. Un verre d'eau, un jus de fruits peuvent aider dans ce sens. Dormir un quart d'heure de plus ou être en réelle forme toute la journée, le choix est, pour certains, évident.

L'idéal

Le petit-déjeuner idéal correspond presque à ce que nous vendent les grandes marques de céréales ou autres commerciaux du matin. Quoi qu'il en soit, une boisson est nécessaire, un apport en sucres lent (céréales) soit par du pain, soit par des céréales, si possible pas trop sucrés. Avec cela un petit fruit et un laitage et le tour est joué. Une journée pleine d'énergie, pas de coup de fatigue vers 11h et surtout la bonne humeur pour partager la journée avec les collègues.

N'oublions pas qu'un petit déjeuner apporte environ 25% des ressources nécessaires au corps pour fonctionner une journée. C'est donc un gain conséquent qui s'avère être plus diététique qu'un jeûne.

Romain Wanner/ Rédacteur chez Le Monde Economique

 

Recommandé pour vous