Les investisseurs suisses plébiscitent l’immobilier espagnol

26 juin 2019

Avec des rendements annuels pouvant atteindre plus de 20% et des plus-values intéressantes à court terme, les investisseurs suisses misent toujours davantage sur le marché immobilier espagnol. Comme le confirme Laurent Pannatier, directeur de l’agence lausannoise Proximmo: «La demande augmente mois après mois, c’est vraiment impressionnant. Il existe deux types d’investisseurs. Ceux qui recherchent uniquement du rendement et de la plus-value et les autres, hybrides, qui veulent du rendement tout en occupant le logement quelques jours ou semaines par année.»   

Les raisons de cet intérêt croissant des investisseurs helvétiques sont relativement simples. En Suisse, il est devenu extrêmement compliqué d’acheter un logement. La valeur d’acquisition est souvent très haute, l’apport en fonds propres important et les frais (charges, entretien, gérance, impôts…) très élevés. Dès lors, de nouvelles régions sont recherchées. Loin des marchés saturés de Barcelone, Madrid, Marbella et Ibiza, Alicante et ses 300 kilomètres de côte (Costa Calida et Costa Blanca) est tout spécialement en vogue.

Ses atouts sont indéniables comme le précise Laurent Pannatier: «On y trouve un climat exceptionnel, de très belles plages, un développement économique soutenu, deux aéroports internationaux, des prix accessibles, une qualité de construction, de nombreux projets neufs, un coût de la vie bas et une vingtaine de terrains de golf assurant un fort tourisme. Tout ceci à 1h30 d’avion de la Suisse.» Et d’ajouter: «Sur place, on ressent vraiment ce qu’on vivait en Suisse il y a 15 ans, à savoir que les logements neufs s’écoulent rapidement, les prix évoluent vite et il y a une forte demande. Pour se remettre de la crise de 2007 les autorités ont décidé de miser sur la qualité de la construction, la modernité du bâti, mais aussi l’efficacité énergétique et des financements plus encadrés. Tout ceci rend le marché moins accessible, mais plus sécurisé et donc porteur.» Pour les investisseurs, les promesses de rendement sont exceptionnelles. Elles s’élèvent de 5 à 8% nets par année. Sur fonds propres investis, elles peuvent atteindre de 18 à 22%. Quant aux plus-values, elles se situent entre 10 et 15% par année. A noter enfin que dès 250 francs par mois, il est possible de devenir propriétaires, amortissement compris.

Plus d’informations sur www.immobilier-espagne.ch

 

Recommandé pour vous