Les Loisirs Genevois, grands oubliés des mesures de soutien

10 décembre 2020

Les acteurs du secteur des loisirs, du divertissement, et des sports de loisir (fitness, sport associatif non inclus) à Genève se sont organisés en un Collectif (le CLG -COLLECTIF DES LOISIRS GENEVE), pour envoyer au Conseil d’Etat une demande formelle de soutien, inspirée du projet de loi d’aide financière extraordinaire destiné au secteur de la restauration.

Dans ce courrier, daté du 8 décembre 2020, le Collectif expose notamment :

  • La situation dramatique dans laquelle les mesures de fermeture sanitaire ont plongé l’ensemble des acteurs des loisirs à Genève.
  • Le fait qu’aucun projet de loi ni aucune définition des cas de rigueur ne mentionne les loisirs.
  • Les nombreux parallèles avec d’autres secteurs massivement soutenus.
  • L’importance cruciale des loisirs et divertissements dans l’attractivité du canton.
  • La responsabilité sociale d’un secteur formateur et créateur de nombreux emplois.

Directeur de l’arcade Laser Game Genève, active depuis plus de 15 ans aux Eaux-Vives, Pierre-Yves Chomarat précise « Notre collectif de passionnés ne peut pas se résoudre à croire que les activités de loisirs, si utiles au bien être de l’ensemble de nos concitoyens, puissent être purement et simplement oubliées par les autorités politiques 

Retrouvez l’ensemble de nos communiqués ici

 

Recommandé pour vous