Mieux comprendre le stress

20 octobre 2020

Par Delphine Wolf

Récemment, j’ai eu la chance d’animer un atelier sur une thématique chère à mon cœur : prendre de la hauteur par rapport à son stress. Tout était réuni : l’endroit magnifique qu’est l’hôtel Jiva Hill et une équipe super motivée. J’ai passé un moment très agréable et riche.

J’aimerais en profiter pour partager dans cet article quelques points importants sur comment j’aborde cette thématique du stress.

Dans cet atelier notamment, nous avons expérimenté 3 axes :

  • –  Mieux comprendre le stress et tout particulièrement son propre fonctionnement et réaction face au stress
  • –  Déceler ce qui a été touché chez nous, le déclencheur de ce stress et l’accueillir sans jugement
  • –  Prendre de la hauteur par rapport à nos déclencheurs, nos situations de stress

1. Mieux comprendre le stress et notre réaction face au stress

Dans le monde sauvage et animal, ainsi qu’à nos origines, le stress était un mécanisme de survie, un signal d’alarme qui déclenche des processus physiologiques qui permettent de faire face au danger. Vous l’avez compris, il était donc très utile ! Toutefois, de nos jours, nous avons toujours de nombreuses réactions de stress, mais les déclencheurs ont changé. Nous sommes de moins en moins face à de réels dangers, mais dans un stress interne, cognitif. Ce stress, si trop fréquemment vécu, finit par être néfaste pour nous.

Comment réagissons-nous lorsque nous stressons ?
Face à un danger, nous avons trois possibles réactions : la fuite, la lutte ou l’inhibition. On pourrait aussi dire, lorsque nous sommes stressés, avons-nous tendance :

  • à avoir envie d’être ailleurs, à se sentir anxieux ou angoissé ? ou
  • à réagir de façon agressive, à se sentir énervé, en colère ? ou
  • à avoir envie de se faire oublier, à se sentir abattu, las ?

Il est important de connaître notre réaction car, si nous en avons conscience dans un premier temps, nous pourrons ensuite éventuellement travailler dessus.
Chacun d’entre nous a en principe une réaction plus habituelle mais nos réactions peuvent toutefois varier selon les situations, nos étapes de vie, etc.

2. Qu’est ce qui a été touché, quel a été le déclencheur?

Souvent, ce sont des besoins non satisfaits, ou des croyances ou valeurs touchées qui sont les déclencheurs. Plusieurs thématiques sont sorties pendant l’atelier, comme à chaque fois.

Pour illustrer, je vais vous donner deux exemples me concernant :

– Un de mes cas récents de stress est arrivé lors de la préparation d’une journée d’animation d’équipe, pour laquelle ma collègue et moi-même avons dû plusieurs fois adapter le programme, en raison du virus qui nous complique pas mal l’existence en ce moment! J’ai bien sûr fait face et tout s’est bien passé, mais mon besoin général est d’être bien préparée, à l’avance. Des changements fréquents, à la dernière minute, sont susceptibles de me stresser. Au niveau de ma réaction, j’aurais tendance dans cette situation à me sentir anxieuse.

– Lorsque je travaillais encore en entreprise, je détestais devoir appeler un client pour lui annoncer que nous avions fait une erreur par exemple. Dans ce cas, deux points étaient touchés : la croyance que nous devions être parfaits et aussi mon grand besoin d’harmonie pas forcément respecté lors de cette conversation téléphonique ! Ma réaction est ici aussi plutôt l’envie d’être ailleurs.

Dans cette partie de prise de conscience, il est crucial d’accueillir notre stress, d’être bienveillante avec soi, avec nos besoins, valeurs et croyances. Tout ce que souhaitons rejeter finit par revenir comme un boomerang. L’accueil est donc une étape incontournable selon moi.

3. Une fois qu’on est passé par ces étapes, nous pouvons utiliser des outils qui permettent de prendre de la hauteur, du recul par rapport à une situation.

– Au niveau plus intellectuel, tout outil permettant de relativiser est fort utile : il existe plusieurs outils issus des neuro-sciences qui fonctionnent magnifiquement bien

–  Au niveau corporel, la respiration, la méditation ou encore le sport peuvent être de précieux allés dans cette quête de plus de distance et donc de sérénité. En conclusion, il s’agit de mieux comprendre et se connaître, accueillir notre façon de réagir avec bienveillance, pour passer à l’expérimentation de précieux outils visant à réduire nos facteurs de stress et se sentir plus sereins au quotidien.

Pour plus d’informations, contactez-moi via delphicoach.ch

 

Recommandé pour vous