Novartis prévoit d’ajuster sa structure de coûts

4 novembre 2011

Novartis prévoit de renforcer sa position stratégique à long terme par la consolidation, la réduction et l’externalisation de certaines fonctions. Ces mesures, qui auront un impact direct sur Novartis en Suisse, sont estimées nécessaires en vue de maintenir la santé de la société dans un environnement imposant des baisses de prix conjuguées à l’augmentation de la dette publique de nombreux pays, aux fluctuations des devises et aux incertitudes économiques.

Selon Joseph Jimenez, CEO de Novartis: «Nos performances sont certes bonnes, mais nous devons faire face à un environnement difficile qui durera probablement dans les années à venir. Nous devons donc prendre des mesures afin de garantir que Novartis poursuive sa mission de découvrir et développer de nouveaux médicaments pour les patients qui en ont besoin. Je suis conscient que les changements annoncés engendrent incertitude et anxiété parmi de nombreux collaborateurs, mais je mettrai tout en oeuvre afin que la période d’incertitude soit la plus courte possible. Par ailleurs, les collaborateurs potentiellement concernés seront assistés dans leur recherche d’emploi. Nous ferons tout notre possible pour leur assurer une transition en douceur malgré les circonstances, ce qui comprend également un plan social responsable.»

Selon Armin Zust, Directeur Novartis Suisse, «les changements de plus en plus rapides que connaissent les marchés mondial et suisse de la santé, la pression croissante sur les prix des médicaments et les conséquences de la force du franc sur nos activités en Suisse nous contraignent à prendre ces mesures. Elles devraient toucher environ 1100 postes à plein temps dans les années à venir et permettre d’assurer que la Suisse reste attrayante à long terme pour de futurs investissements et une croissance mondiale continue».

Détails des changements prévus à Bâle et à Nyon:

Novartis prévoit de fermer un site d’activités chimiques sur le Campus de Novartis et d’en transférer la production vers d’autres sites du réseau. En outre, pour permettre à Novartis d’investir des ressources dans de nouvelles plates-formes scientifiques nécessaires à la poursuite de sa croissance et de maintenir la production du département R&D au plus haut niveau de la branche, un certain nombre de mesures sont prévues pour rationaliser l’organisation et améliorer la productivité de ce segment. Elles comprennent le regroupement, la réduction planifiée et l’externalisation de certaines fonctions de développement (telles que la gestion des données, la surveillance des essais cliniques, la sécurité des médicaments et l’épidémiologie, les affaires réglementaires, la recherche et le développement techniques) ainsi que le transfert de certaines activités de recherche de la Suisse vers les Etats-Unis. Même après ces changements, Bâle restera le plus grand site de recherche pour Novartis. Environ 760 emplois à plein temps devraient être touchés sur le site de Bâle au cours des prochaines années.

Il est prévu de fermer le site OTC (produits de santé sans ordonnance) Novartis de Nyon ces prochaines années, période durant laquelle le transfert de la production vers d’autres sites Novartis pourrait entraîner la suppression d’environ 320 emplois à plein temps. La division OTC prévoit de maintenir son personnel de bureau dans la région de Genève/Lausanne.

Novartis va maintenant lancer la procédure consultative requise à Bâle et à Nyon, à la suite de laquelle les décisions finales seront prises.

Novartis conserve son attachement à la Suisse et poursuivra les projets précédemment annoncés.

Investissements en Suisse:

Bâle
Le projet Campus Vision 2030 offrant un espace pour environ 10 000 employés reste inchangé. Le développement correspondant du Campus de Novartis sera poursuivi en tenant compte des conditions économiques.

En outre, Novartis investira quelque USD 34 millions dans la mise en place d’un site technologique sur le Campus de Bâle pour tester et piloter de nouvelles technologies de production innovantes.

En 2011 et 2012, Novartis investira environ USD 42 millions dans ses activités chimiques en Suisse. A titre d’exemple, certains investissements clés comprennent des activités d’optimisation du recyclage et la modernisation d’équipements à Schweizerhalle.

Fribourg
Les plans d’expansion sur les sites Alcon de Fribourg avancent comme prévu et déjà annoncé. Le nouveau centre de données Alcon de 400 m2 situé à Guin (Fribourg) est opérationnel depuis septembre 2011. Les nouveaux bureaux d’Alcon Pharmaceuticals Ltd à Fribourg seront prêts à l’automne 2012.

Genève
Le déplacement du siège principal européen de Ciba Vision situé à Embrach vers d’autres bureaux Alcon en Suisse (Genève, Fribourg, Hünenberg) se déroule comme prévu et déjà annoncé.

Rotkreuz/Risch
Conformément à ce qui a été annoncé fin juin, il est prévu de fermer les sites Novartis actuels de Berne, Cham-Steinhausen et Hünenberg début 2013 et de les déplacer sur un nouveau site à Rotkreuz. L’inauguration de ce nouveau bâtiment de 400 postes de travail ultramodernes est planifiée pour 2013.

La planification du centre de formation Global Corporate Learning Center à Risch est en bonne voie. Il dépend du vote populaire du 27 novembre et d’éventuels recours. Si ce projet voit le jour, jusqu’à 40 emplois pourraient être créés.

Schaffhouse
Une croissance régulière des ventes des produits existants et un élargissement de la gamme de produits renforcent le site Alcon-Grieshaber de Schaffhouse, un site de production mondial d’instruments mobiles pour la chirurgie oculaire.

Stein
En investissant environ USD 61 millions dans la modernisation de sa ligne de produits lyophilisés, ce site jouera un rôle stratégique renforcé pour le lancement de nouveaux produits dans le réseau de production pharmaceutique mondial de Novartis. Les travaux de construction ont débuté en septembre 2011 et devrait être achevés en 2014.

Par ailleurs, 125 millions de Francs suisses seront également investis dans la poursuite du développement du centre de données avec le nouveau bâtiment «Cube 2». Le début des travaux est prévu cette année.

 

Recommandé pour vous