Penser effacement votre stratégie digitale

9 mai 2021

S’il y a bien un domaine qui se transforme tout le temps, c’est le marketing digital ! On y présente de manière constante de nouvelles stratégies plus ou moins efficaces pour arriver à vendre, à mieux présenter ses produits ou ses services ou encore, comment comprendre et agir sur les réactions de l’internaute. Pourtant, on s’aperçoit qu’une stratégie numérique de petite dimension est souvent celle qui présente le meilleur rapport coût  / efficacité pour une majorité d’entreprises. Dans cet article, nous allons détailler cette façon intelligente et efficace de « penser » le marketing sur le web.

Analyser les données avant de se lancer dans le marketing

Trop souvent, on constate que beaucoup de sociétés ou d’indépendants se  lancent dans des stratégies numériques sur internet de manière trop précipitée. On peut les comprendre ! Les consultants assurent que les résultats seront rapides et que les retours sur investissement seront bénéfiques. Malheureusement, c’est rarement le cas et ceux qui réussissent vraiment dans le marketing numérique savent analyser de manière précise les données tout en prenant compte le marché dans lequel les entreprises évoluent.

Lorsqu’on discute avec les chefs d’entreprise, peu sont capables de quantifier véritablement la rentabilité exacte de ce que leurs investissements dans le digital leur a apporté. Le bon positionnement à adopter est donc d’analyser les succès mais aussi les échecs afin d’ajuster au mieux les campagnes numériques qui vont suivre.

Mettre en place la première étape : la construction de la stratégie

Effectivement, vous devez avoir un plan de développement numérique clair et précis. Il est nécessaire que vous connaissiez le rôle de votre site Web mais aussi, la place que vous accordez aux réseaux sociaux ainsi qu’aux campagnes d’emailing… Si l’on vous conseille de faire de la publicité sur Google Ads ou sur la régie Facebook, vous devez en connaître le coût et demander à ce que l’on vous fasse des retours d’impact réguliers.

Il s’agit bien évidement de choisir les outils les plus efficaces mais aussi, de vous assurer que tout fonctionne bien du point de vue technique : il est rageant d’avoir une belle plate-forme numérique mais qui est lente lors de la consultation ou encore, de constater que les liens dans un mail ne débouchent sur rien…

Continuer avec la seconde étape : la promotion de vos services numériques

Une fois que vous outils digitaux sont en place, il va falloir faire venir des visiteurs et donc, travailler à augmenter le trafic. C’est bien sûr le rôle d’un référencement de qualité mais aussi, de la publicité payante que vous pouvez mettre en œuvre. Vous pouvez opter sur le marketing de contenu, c’est-à-dire valoriser le partage d’informations pertinentes sur votre site Web ou sur les réseaux sociaux. Par ailleurs, vous pouvez aussi devenir plus visible en demandant à ce que d’autres sites web parlent de votre activité ou de vos services : cela peut se faire par le biais d’articles sponsorisés.

La troisième étape : le bilan provisoire

Comme vous l’avez compris, l’intérêt de lancer de petites campagnes marketing digitales permet de recadrer très rapidement ce qui ne fonctionne pas ou peu. Au contraire, si vous vous lancez dans des investissements publicitaires numériques d’envergure, il sera beaucoup plus compliqué de recadrer l’ensemble des campagnes car chacune possédera de nombreuses ramifications.

Nous vous incitons à contrôler régulièrement les différents indicateurs disponibles (KPI’s) ou à vous faire aider, si vous n’êtes pas un spécialiste de ces domaines : il est toujours important de comprendre le comportement de vos clients ainsi que celui des internautes sur vos différents supports. Par ailleurs, connaître leurs motivations et mettre en valeur les mots qui les impactent est nécessaire pour développer la rentabilité de vos offres.

Dernière étape : l’optimisation de votre présence digitale

Le numérique doit véritablement être pensé comme un écosystème, c’est-à-dire un ensemble de techniques mais aussi de supports de nature différente à mettre en synergie. Une petite campagne numérique vous permettra d’avoir un regard global en maîtrisant parfaitement les différents axes qui ont été choisis.

Nous vous conseillons d’ailleurs, même si votre entreprise est importante, de commencer par mettre au point des stratégies digitales de petite envergure dans le but d’en connaître les forces mais aussi les faiblesses : vous apprendrez beaucoup et surtout, vous pourrez les améliorer de manière nette afin qu’elles deviennent plus rentables. En quelque sorte, vous vous serez approprié votre plan marketing !

Effectivement, on pourrait se dire que « frapper un grand coup » du point de vue des stratégies digitales est une bonne chose. Oui, cela peut l’être mais l’expérience nous prouve qu’il est bien plus intéressant de commencer petit à petit afin de bien saisir les enjeux de ce qu’est un écosystème numérique puis de le développer ensuite. C’est en maîtrisant sa stratégie numérique depuis le départ que l’on arrive à l’orienter et à la faire grandir dans la direction que l’on souhaite.

Retrouvez l’ensemble de nos articles Marketing ici

 

Recommandé pour vous