Performance des entreprises : de quoi parle-t-on ?

23 juin 2020

Par Virginie Joos

Dans un univers où tout est relatif, la notion de performance est l’objet de diverses interprétations. Sa définition rassemble bien des critères et les approches sont multiples selon l’angle de l’analyse ou les objectifs poursuivis. Mais de manière globale, la performance sous-entend une notion de compétition et d’efficacité.

Évolution de la notion de performance

Jusqu’à la fin des années quatre-vingt, la performance d’une entreprise se mesurait à son chiffre d’affaires, ses bénéfices ou sa rentabilité. Seul l’aspect financier était pris en compte et les chiffres faisaient foi. La performance était ainsi définie : « Elle intègre la création de valeur pour le client, l’actionnaire et la satisfaction des investisseurs. » Mais cette vision unidimensionnelle a évolué, et il ne suffit plus de lire un bilan pour savoir si une entreprise est performante. Le concept s’est élargi et le comportement même de l’entreprise compte dans l’évaluation de sa performance, que ce soit au niveau commercial, organisationnel ou social. Les conditions de travail, la gestion des déchets, la qualité des produits, la satisfaction des clients, leur fidélisation, sont autant d’éléments qui interviennent. La notion de performance est donc de plus en plus subjective et ne prend son sens que dans le contexte dans lequel elle est analysée. D’autant plus que l’entreprise d’aujourd’hui doit composer avec d’autres acteurs, tels que les ONG, les syndicats et les associations de consommateurs, qui veulent être entendus. Les entreprises doivent donc définir leur stratégie en tenant compte de ces paramètres, tout en prenant part à la bataille concurrentielle imposée par la mondialisation et rythmée par les marchés financiers changeants. 

Comment être performant dans un environnement compétitif ?

La performance induit une idée de comparaison, voire de classement ou de positionnement. Il est donc indispensable pour toute entreprise de connaître les acteurs présents sur son segment, et surtout ses concurrents : leur nombre, leur clientèle, leur gamme, leurs modes de distribution et de communication. Une bonne connaissance de la concurrence permet également d’identifier ses propres forces et faiblesses afin de pouvoir adapter sa stratégie. La réactivité et la flexibilité d’une entreprise peuvent alors lui permettre de tirer profit de certaines opportunités et d’anticiper les mutations du paysage concurrentiel. Quel que soit le secteur d’activité dans lequel elle exerce, l’entreprise est soumise à une pression constante qui l’oblige à innover et se démarquer sans cesse afin de rester dans la course à la compétitivité. La performance d’une entreprise serait donc liée à sa force d’anticipation et de proposition : faire mieux que la concurrence en créant la nouveauté plutôt que suivre la tendance.

Philippe Lorino a bien résumé la notion de performance : « Est performance dans l’entreprise tout ce qui, et seulement ce qui contribue à atteindre les objectifs stratégiques. » Une entreprise performante est avant tout une entreprise qui met en place une réelle stratégie de développement, qui se fixe des objectifs et se donne les moyens de les atteindre. Quoi qu’il en soit, la performance d’une entreprise tend toujours vers un seul but : sa pérennité et sa présence sur le marché à court, moyen et long terme.  

 

Recommandé pour vous